leral.net | S'informer en temps réel

Une cliente de la CBAO furieuse, raconte sa mésaventure avec des agents de cette banque !

Une cliente de la CBAO dénonce l’accueil réservé à la clientèle par le personnel de la dite banque. Dans une lettre reçue à Leral, elle raconte sa mésaventure avec des employés de l’agence CBAO de Fann. Selon elle, cette banque doit revoir la qualité de son personnel si i elle veut vraiment retenir ses clients.


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Août 2020 à 10:12 | | 0 commentaire(s)|

« Bonjour,
Je n'ai jamais imaginé qu'un jour je viendrai écrire sur cette page.
Mais ce matin ( jeudi 20 août 2020)j'ai eu trés mal , à 08h40 j'étais parti à l'agence CBAO de Fann, celle qui est juste en face du centre de transfusion sanguine .

Mon petit frère qui est à l'extérieur a perdu sa carte bancaire et il m'a demandé de me renseigner auprès de sa gestionnaire de compte (N.G.Nd) pour qu'il sache quelles sont les procédures à suivre pour récupérer sa carte.

Mais juste à la grande porte le gardien m'interpelle avec autant d'insolence et d'arrogance, juste parce que j'avais un petit parapluie à la main, il me dit de sortir avec des mots déplacés et vraiment écœurant.
-Je lui ai dit: je sors pour aller où ?

Il me dit: sors avec ton parapluie va le mettre dehors ou je ne sais où mais tu ne vas pas rentrer avec.
Je lui ai dit : mais monsieur si je le mets dehors et que quelqu'un le prenne, autant que vous me le gardez et à la sortie je le récupère, il me dit non.
J'étais obligé de le laisser dehors.

(NB: Je sais très bien que dans certains instituts ils interdissent aux gens d'y entrer avec certains objets, ça c'est très normal, mais il y'a une manière de s'adresser aux gens)

Quand je suis rentrée il m'a suivi, et m'a demandé tu veux quoi?

Je lui ai dit que je veux voir ( Mme N.G.ND) la gestionnaire de compte de mon petit frère.
Il m'a répondu : ( avec un ton très sévère)non, elle n'est plus gestionnaire de compte, mais elle est la directrice maintenant, mais elle n'est pas encore là.

Et de part son comportement, j'ai compris qu'il voulait que je rentre, je lui ai demandé si je peux voir au moins l'un(e) des gérants de la banque pour que je lui soumette mon problème.

Il m'a indiqué le bureau d'une dame de teint clair avec une corpulence forte.
Je suis allée toquer à sa porte, elle me dit de patienter.

Non seulement elle a fait presque plus de 15mn au téléphone, mais quand elle est sortie de son bureau elle ne m'a même pas adressé la parole.
Elle faisait des vas et vient comme bon lui semble.

J'étais obligée de la suivre pour lui poser mon problème.

Elle aussi elle m'a mal parlé. Avant de me donner l'adresse e-mail de la Directrice ( N.G.ND), dont je n'ai même pas besoin puisque mon petit frère l'avait déjà.

Pour dire vrai je suis dégoûtée par cette banque, leur accueil laisse à désirer.
La CBAO doit revoir la qualité de son personnel. Si elle veut vraiment retenir la clientèle.
En tout cas moi personnellement ayant un compte là bas, j'ai décidé de quitter pour de bon et j'ai conseillé à mon petit frère de virer vers une autre banque aussi.
#stopalincivisme"

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page