leral.net | S'informer en temps réel

Une présumée djihadiste arrêtée par la DIC


Rédigé par leral.net le Mercredi 21 Février 2018 à 09:34 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Selon les informations de "Libération", A. S, une djihadiste présumée, est interrogée sous le régime de la garde-à-vue à la Division des investigations criminelles.

Le ‘’colis’’ a été intercepté à son retour au Sénégal, avant son acheminement à la rue Carde, siège de la Police judiciaire. Des sources autorisées renseignent que les enquêteurs ont formellement établi que A. S revient de la Libye, où elle était dans les zones de combattants en même temps que son mari, tué au front.

Selon toute vraisemblance, c’est à la suite du décès de son mari, qu’elle a tenté de revenir au bercail. Qui plus est, la mise en cause présumée est liée au réseau de ‘’Abu Hamza’’, ce mystérieux sénégalais qui, courant 2015, avait publié un message sur Facebook pour menacer le Sénégal et son président Macky Sall, avec à l’appui de ces écrits, des photos de compatriotes morts dans les bastions de l’Etat islamique en Libye.

Les enquêtes diligentées par la suite ont permis de neutraliser Makhtar Diokhané et Cie qui étaient en contact avec ce dangereux personnage, proche de Moustapha Diop dit Abdou Hatem, déclaré mort en Libye.

A vrai dire, ce n’est pas la première fois que le nom d’une femme apparaît, au Sénégal, dans un dossier de terrorisme. Si les plus connus sont Coumba Niang et Amy Ndiaye, les deux épouses de Makhtar, il y a aussi Maïmouna Ly devenue la troisième épouse du terroriste présumé.