leral.net | S'informer en temps réel

Urgent : Thérèse Faye, la coordinatrice nationale de la Cojer victime d’une attaque des nervis à Fimela


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Février 2017 à 23:36 | | 0 commentaire(s)|

Urgent : Thérèse Faye, la coordinatrice nationale de la Cojer victime d’une attaque des nervis à Fimela
Urgent : Thérèse Faye, la coordinatrice nationale de la Cojer victime d’une attaque des nervis à Fimela
Une fois n’est pas coutume ! La bataille de leadership à la Convergence des jeunes de l’Apr (Cojer) se poursuit de plus belle et ce, malgré la mise en garde du Président Macky Sall. Ce samedi 11 février, la coordinatrice nationale de la Cojer a été attaquée par des nervis dans la Commune de Fimela où elle s’était rendue sur invitation du maire de la localité, Karim Sène pour sensibiliser les populations à s'inscrire massivement sur les listes électorales.

Après la fameuse bataille sanglante au siège de l’Apr à Dakar au mois de novembre dernier dont ont été victimes les frondeurs conduits par Mame Marème Thiam Babou, ce samedi, le scénario s’est reproduit à Fimela, mais en sens inverse. La responsable nationale des jeunes a été attaquée par une bande de nervis qui seraient selon nos sources, le camp de Mame Marième Thiam.

Les nervis sont descendus d’un car non loin du lieu où se tenait le meeting de la coordinatrice des jeunes. Tout un coup s’était le sauve-qui-peut. Des jets de pierre passaient dans tous les sens.

Informée de la situation, la gendarmerie est vite intervenue pour disperser la foule.

Le bilan fait état de dégâts assez graves. Le véhicule du responsable des cadres de Fimela, Docteur Niane a été saccagé et le fils de Djibril Diop, un des responsables de l’Apr a été blessé à la figure par les assaillants, nous relate la source qui était présente au moment des faits.

Ayant été informé de la situation, Mame Mariéme Thiam Babou en tournée dans la zone à 5 km du lieu du désastre se serait elle aussi rapidement invitée à la scène pour venir s’enquérir de la situation, mais les jeunes apéristes acquis à la cause de Thérèse Faye, ne lui auraient pas réservé un accueil des plus chaleureux. Pourchassé par les jeunes, Mame Marième Thiame Babou aurait finalement rebroussé chemin.

Pour situer les responsabilités, la gendarmerie a ouvert une enquête et du côté du maire de Fimela, une plainte est aussi déposée.

Landing DIEDHIOU, Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos