Leral.net | S'informer en temps réel

VIDEO - Maison-Blanche: Le staff de Donald Trump diffuse une vidéo truquée pour justifier l’expulsion d’un journaliste

Rédigé par Alain Lolade le 11 Novembre 2018 à 16:12

ETATS-UNIS Mercredi, lors de la conférence de presse de Donald Trump, le ton est monté entre le président américain et Jim Acosta, la star de CNN...


 

La fin justifie (tous) les moyens pour la Maison-Blanche. Après la passe d’armes entre Donald Trump et le journaliste star de CNN, Jim Acosta, ce mercredi, le staff du président américain a justifié l’expulsion du journaliste… avec une vidéo truquée.

Ce mercredi, lors de la conférence de presse de Donald Trump, après les résultats des élections de mi-mandat, le ton est monté entre le président américain et Jim Acosta, le journaliste phare de CNN.

Alors que ce dernier lui demandait des précisions sur la caravane de migrants, Donald Trump s’est emporté, qualifiant le journaliste de « personne horrible et malpolie ». Une employée de la Maison Blanche a alors tenté de retirer le micro des mains de Jim Acosta, qui a repoussé doucement sa main, avant de dire « Excusez-moi Madame ».

Les images accélérées et les excuses supprimées

« CNN devrait avoir honte de vous employer. Vous êtes une personne horrible et malpolie, vous ne devriez pas travailler pour CNN. La manière dont vous traitez Sarah Huckabee (la press secretary de la Maison-Blanche) est horrible », a rétorqué le président américain.

Mais l’affaire ne s’est pas arrêtée là. Quelques minutes plus tard, les équipes du président ont retiré l’accréditation au journaliste de CNN. Et pour justifier cette décision, Sarah Sanders, la porte-parole de la Maison-Blanche a expliqué, vidéo à l'appui, que le journaliste avait eu un « comportement inapproprié » avec la jeune femme.

Sarah Sanders
We stand by our decision to revoke this individual’s hard pass. We will not tolerate the inappropriate behavior clearly documented in this video.

Seul hic, la vidéo diffusée par les équipes de Donald Trump a été truquée. Selon le magazine américain, Newsweek, les images de « l’altercation » entre l’employée du staff présidentiel et le journaliste, ont été accélérées pour donner une impression de violence.

De plus, Newsweek ajoute que, dans la version diffusée par la Maison-Blanche, les excuses de Jim Acosta ont été effacées.

Newsweek
The White House press secretary has shared seemingly doctored footage from the editor of a conspiracy site to justify revoking CNN's Jim Acosta's press pass https://bit.ly/2RHUH7x