leral.net | S'informer en temps réel

Vaccin contre la Covid 19 chez les femmes enceintes: Les gynécologues dans le clair-obscur

L’Association sénégalaise des gynécologues-obstétriciens (Asgo) indique qu’il n’y pas de danger chez les femmes allaitantes et leurs nourrissons. En revanche, elle se montre circonspecte au sujet de la femme enceinte. "L'As"


Rédigé par leral.net le Mardi 27 Juillet 2021 à 09:10 | | 0 commentaire(s)|

Vaccin contre la Covid 19 chez les femmes enceintes: Les gynécologues dans le clair-obscur
«Une femme enceinte a 2 à 5 fois plus de risque d’admission en soins intensifs, de perdre son foetus voire d’admission de son nouveau-né en unité de soins intensifs.» Ce diagnostic émane de l’Association sénégalaise des gynécologues –obstétriciens (Asgo).

Pour ces raisons, la protection maternelle et foetale est essentielle avant, pendant et après la grossesse. Seulement, des données disponibles sur la sécurité des vaccins contre le Covid-19 pour les femmes enceintes «sont limitées». Ce qui ne permet pas aux spécialistes de se prononcer sur les risques qu’encourt la femme enceinte, en s’inoculant un vaccin contre le Covid-19.

Tenant compte de leurs modes d’action, les experts estiment qu’«il est peu probable qu’ils présentent un risque pour les femmes enceintes». Afin d’élucider la question, des essais cliniques qui étudient la sécurité des vaccins et leur efficacité chez les femmes enceintes, sont en cours.

Sur ce, « le Center for Disease Control and Prevention (Cdc) et la Federal drug administration (Fda) ont mis en place des systèmes de surveillance de la sécurité pour recueillir des informations sur la vaccination de Covid-19 pendant la grossesse, et surveilleront de près ces informations », lit-on dans le document de l’Asgo.

Cette dernier rassure quant aux premières données de ces systèmes préliminaires. Car « ils n’ont pas identifié de complications chez les femmes enceintes qui ont été vaccinées ainsi que leurs progénitures ».

Toutefois, la plupart des grossesses signalées dans ces systèmes étant en cours, davantage de données de suivi sont nécessaires pour les personnes vaccinées juste avant ou au début de la grossesse. En plus des personnes vaccinées pendant tous les trimestres de la grossesse pour mieux appréhender les effets sur la grossesse et sur les enfants.

En revanche, précise le document, «les vaccins contre le Covid-19 ne sont pas considérés comme un risque pour les personnes allaitantes ou leurs enfants allaités ». Par conséquent, les femmes allaitantes peuvent recevoir un vaccin contre la Covid-19.

Car, «des rapports récents ont montré que les femmes qui allaitent et qui ont reçu des vaccins à ARNm contre la Covid-19, ont des anticorps dans leur lait maternel, ce qui pourrait aider à protéger leurs enfants».

L’ASGO recommande, in fine, l’utilisation de la vaccination de la femme enceinte, allaitante et en désir de grossesse. Compte tenu de leur mode d’action, les vaccins à ARNm ou ceux utilisant des vecteurs viraux, sont ceux à privilégier.






L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page