leral.net | S'informer en temps réel

Victime du racisme – Ozil quitte la Mannschaft

Après avoir été fortement critiqué pour sa photo prise avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, Mesut Özil a annoncé ce dimanche ne plus vouloir porter le maillot de la sélection allemande.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Juillet 2018 à 08:52 | | 0 commentaire(s)|

Sa réaction était très attendue, après l’élimination surprise de l’Allemagne en phase de groupes de la Coupe du monde 2018, le 27 juin dernier. Et elle fera des remous, au-delà même de la sphère footballistique allemande, puisque Mesut Özil a annoncé dimanche via un message Twitter, "n’avoir plus envie de porter de nouveau le maillot de l’équipe nationale allemande".

Conspué pour avoir pris une photo aux côtés du président turc Recep Tayyip Erdogan, alors en pleine campagne électorale, le 14 mai dernier, le désormais ex-international allemand a rassemblé une grande partie de l’opinion allemande autour des critiques. A peine l’Allemagne éliminée, le député du parti d’extrême-droite allemande «Alternative pour l’Allemagne» (AfD) Jens Maier s’était fendu d’un tweet mal venu : «Sans Özil, nous aurions gagné». Tweet retiré depuis.

Mais le député de Dresde n’a pas été le seul à prendre la parole contre le milieu d’Arsenal. Le mardi 19 juin, l’ancienne gloire allemande, Lothar Matthäus a alimenté la polémique dans les colonnes de Bild, le plus grand quotidien allemand. «Özil n'a pas compris pourquoi il y a une telle polémique autour de lui en Allemagne. Il n'a pas conscience de ce que les gens attendent d'un joueur de l'équipe nationale en Allemagne. Il aurait bien fait, après l'erreur des photos avec Erdogan, d'affirmer son attachement à l'Allemagne», a expliqué le Ballon d'Or 1990.





Le Figaro



Cliquez-ici pour regarder plus de videos