leral.net | S'informer en temps réel

Violence, Thérèse Faye l’a échappé belle

Les jeunes apéristes en guerre ouverte pour le contrôle du COJER, n’en ont cure des menaces de leur leader Macky Sall. Samedi, ils ont encore fait dans la violence. Et c’est la coordonnatrice nationale Thérèse Faye en déplacement à Fimela, qui en fait les frais, victime qu'elle a été d’une attaque d’un groupe d’assaillants. Ces derniers arrivés en car. Et dès leur descente, ils ont foncé sur les lieux du meeting de la patronne du COJER, avec des jets de pierres et de projectiles de toutes sortes, déclenchant la confusion et la débandade totale. Il a fallu que la gendarmerie se déporte très vite sur les lieux, pour ramener le calme et disperser les deux camps. Au final, il y a eu des blessés et des dégâts matériels, avec le caillassage de la voiture du Dr Niane, patron des cadres apéristes de Fimela.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Février 2017 à 15:05 | | 0 commentaire(s)|

Violence, Thérèse Faye l’a échappé belle.

Du côté des partisans de Thérèse Faye, on soupçonne le camp des frondeurs avec comme tête de file, Mame Marème Thiam Babou. Cette dernière qui était aussi en déplacement dans la localité, se serait transportée à Fimela pour s’informer des incidents.

Toutefois, elle a été obligée de rebrousser chemin, devant l’hostilité manifeste des partisans de Thérèse Faye. Il y a quelques semaines, les détracteurs de Thérèse Faye avaient été victime eux aussi d’attaque, à la permanence nationale de L’APR. Leur manifestation a été interrompue par des assaillants dont l’un, passé à tabac, a été grièvement blessé. Macky Sall appréciera !

Les Echos








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image