leral.net | S'informer en temps réel

Violences pré-électorales : Samba Diouf, candidat de Gueum Sa Bopp à Yoff, porte plainte contre les militants de Diouf Sarr

Candidat de la coalition Gueum Sa Bopp au niveau de la commune de Yoff, Samba Diouf dénonce des scènes de violence survenues avant-hier, en marge de la visite du président Bougane Guèye dans cette localité. Plainte en bandoulière, Samba Diouf accuse la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar, et plus précisément des éléments proches du ministre-maire Abdoulaye Diouf Sarr, d’être à l’origine des affrontements ciblant des militants de Gueum Sa Bopp.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Janvier 2022 à 09:35 | | 9 commentaire(s)|

«La visite de Bougane Guèye de Gueum Sa Bopp dans la commune de Yoff pour soutenir son candidat Samba Diouf, a apeuré tristement le camp adverse.

Les militants d’Abdoulaye Diouf Sarr notamment, et particulièrement ceux mobilisés par Ndèye Ndiaye et Amy Top, se sont attaqués aux militantes de Gueum sa Bopp à Yoff Thongor. Cela constitue une première violation de la charte de non-violence par le camp du pouvoir
», déplore le candidat de la coalition Gueum Sa Bopp au niveau de la commune de Yoff.

Fort de ce constat, Samba Diouf, juriste de son état, précise avoir déposé une plainte contre les militants de Diouf Sarr, pour agression au quartier Thongor et avisé la sous-préfecture des Almadies sur cette situation qui constitue une violation flagrante de la charte de non-violence.







Tribune


Titre de votre page Titre de votre page