leral.net | S'informer en temps réel

Visage des "Lions" de la CAN 2017 : Moussa Sow, le showman

A la coupe d'Afrique des nations 2017, l'attaquant Sénégalais de Fenerbahce Moussa Sow prendra part à sa troisième phase finale de CAN après les éditions de 2012 et 2015. Élevé dans le quartier du Val Fourré à Mantes-la-Jolie par ses parents sénégalais , il possède également la nationalité française.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Janvier 2017 à 11:57 | | 0 commentaire(s)|

Visage des "Lions" de la CAN 2017 : Moussa Sow, le showman
"Le roi des retournés", un surnom qui lui sied bien. Moussa Sow allie efficacité et show dans les stades. Cette saison encore, il a ressorti son arme fatale. Et les spectateurs se sont régalés. Son but inscrit contre Manchester United en Europa League a fait le tour du monde via la toile.

Prêté par Al Ahli Dubaï du Qatar, le joueur de 30 ans est un élément plus que précieux pour son club et pour l'équipe nationale. En 16 journées de championnat de Turquie, Moussa sow a inscrit 7 buts en 12 matchs dont 7 comme titulaire. Après un passage au Qatar qui l'avait éclipsé des grands projecteurs de la tanière, le joueur formé à Rennes en France effectue donc son retour en premier plan.

Ce qui n'a pas laissé indifférent le sélectionneur des "Lions" Aliou Cissé qui le rappela en équipe nationale en octobre dernier à l'entame du troisième tour qualificatif au mondial 2018 face au Cap-Vert. Le meilleur buteur de la Ligue 1 et champion de France de la saison 2010-2011 avec Lille marque son retour en équipe nationale par un but grâce à son intelligence de jeu.

Il venait ainsi de convaincre Aliou Cissé pour Gabon 2017. Dimanche dernier, le natif de Mantes-la-Jolie en France a confirmé sa bonne forme du moment en inscrivant le premier but lors de la victoire du Sénégal (2-1) sur la Libye en match amical international.

Le choix opéré en 2009 par Moussa Sow de défendre les couleurs du Sénégal après avoir joué pour la France avait fini par créer la polémique. Cela avait même poussé l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de l'époque Laurent Blanc à proposer d'instaurer un système de quotas.

Source Enquête 

la redaction

Titre de votre page Titre de votre page