leral.net | S'informer en temps réel

Ziguinchor: Le « mariage » entre Abdoulaye Baldé et Ousmane Sonko presque scellé !

Il y a de fortes chances que Abdoulaye Baldé, le leader de l’Ucs (Union des centristes du Sénégal), qui vient de claquer la porte de BBY (Benno Bokk Yakaar) avec fracas, se coalise avec le Pastef de Ousmane Sonko pour les prochaines locales. De sources bien informées, les discussions sont très avancées entre les deux leaders et bientôt, la nouvelle sera rendue publique. Selon ces sources, le schéma envisagé est que Baldé soit investi pour la mairie et que le représentant de Sonko aille au département.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Octobre 2021 à 11:46 | | 0 commentaire(s)|

Ziguinchor: Le « mariage » entre Abdoulaye Baldé et Ousmane Sonko presque scellé !
L’objectif majeur de cette alliance, que rien ne laissait entrevoir il y a quelques semaines encore, est de préparer les Législatives de juin 2022 et la Présidentielle de 2024. Autrement dit, le compagnonnage entre les deux leaders de la région de Casamance — et chefs de partis — se poursuivra après les Locales.

Nos sources se veulent formelles : il ne resterait plus que quelques réglages à faire pour officialiser ce compagnonnage qui se prépare. Dans les états-majors politiques des deux partis que nous avons interpellés pour en savoir plus, aucune information ne filtre à ce sujet.

Dans le camp de Sonko que nous avons contacté en premier, le coordinateur communal du parti à Ziguinchor dit ne pas disposer d’informations relatives à une telle alliance. Il soutient ne pas être informé d’un échange quelconque entre Sonko et Baldé à propos d’une éventuelle alliance, mais estime cependant que ce n’est pas une chose impossible. Seulement voilà, notre interlocuteur dit se trouver à un niveau très bas, pour être au courant de certaines tractations menées par son leader.

Cela dit, il convient qu’en politique tout reste possible. Abdoulaye Baldé, contacté par nos soins, n’a pas voulu apporter des éclairages par rapport à ce sujet. Il s’est limité à nous dire que ‘’d’ici le week-end, vous allez tout savoir’’, avant d’ajouter qu’il va discuter cependant avec tout le monde. À la question de savoir s’il pense que si une telle coalition se formait, elle aurait des chances de gagner à Ziguinchor, l’édile de Ziguinchor s’est empressé de répondre par l’affirmative. ‘’Oui, bien sûr’’, a-t-il répondu, sans hésiter.

Mais déjà, un lieutenant du patron de l’Ucs nous a soufflé que jeudi soir, juste après son meeting tenu devant la mairie de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé avait longuement rencontré un émissaire dépêché par Ousmane Sonko. Une information confirmée par un proche de Ousmane Sonko, qui révèle que cette discussion portait sur des réglages à faire pour dessiner les contours de la coalition en vue entre les deux partis.

À signaler qu’au moment où on s’entretenait avec Abdoulaye Baldé, il était en pleine réunion avec des délégués du Pds de Ziguinchor qui, selon toute vraisemblance, feront partie de cette coalition si jamais celle-ci venait à voir le jour. On signale que le maire de Boutoupa-Camarakounda, Malang Gassama, un ancien de l’Ucs qui avait transhumé à l’Apr, a rejoint la coalition que Abdoulaye Baldé est en train de créer et que des discussions sont en cours pour faire venir le maire de Niaguiss, un ancien de l’Ucs lui aussi, qui avait migré vers l’Apr.






Lé Témoin


Titre de votre page Titre de votre page