leral.net | S'informer en temps réel

Zoom sur Amy Mbacké Thiam, l'"athlète du Président"


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Août 2014 à 04:00 | | 3 commentaire(s)|

Zoom sur Amy Mbacké Thiam, l'"athlète du Président"
Même si elle n’a pas encore officiellement quitté les pistes d’athlétisme, Amy Mbacké Thiam se consacre de plus en plus à sa nouvelle vie de femme politique. Membre de la première heure de l’Alliance pour la République, l’ex championne du monde des 400 mètres est une militante active de la formation politique de Macky Sall. Si Amy Mbacké s’est engagée en politique, c’est surtout participer au développement de sa terre natale, Paoskoto, dans la région de Kaolack. D’ailleurs, lors des dernières élections locales, elle s’est lancée dans la course pour le pouvoir local.

Investie tête de liste proportionnelle de l’APR dans la Commune de Paoskoto, elle a, durant plusieurs semaines, rythmé son quotidien par des meetings, des visites de proximité et des audiences à son domicile à Dinguiraye. Amy Mbacké Thiam semble réduire son engagement politique à ce défi. «Nous voulons, avec le soutien du président de la République, apporter les infrastructures nécessaires pour développer notre localité », explique-t-elle.

Elle dit être armée mentalement pour recevoir les coups bas qui sont monnaie courante sur le terrain politique. « En sport, il y a des coups bas. Il y a des adversaires. Des gens qui vous soutiennent et d’autres qui veulent votre défaite. Il n’y a pas beaucoup de différences entre les deux mondes. L’important est de se battre », explique-t-elle.

Sa volonté d’accompagner le chef de l’Etat, dans sa mission de faire du Sénégal un pays émergent, s’est traduite, en avril dernier, par sa nomination au poste conseillère spéciale du Président Macky Sall. Une nomination faisant suite à celle de chargée de mission à la Présidence de la République intervenue en septembre dernier. Ne pas voulant rentrer dans les détails relatifs à ses nouvelles charges, l’athlète s’est contentée de s’en réjouir et de réaffirmer son intention de servir son pays aux côtés du président de la République.

Avec son riche parcours sur les pistes d’athlétisme, Amy Mbacké Thiam saura aider Macky Sall à adopter une bonne politique sportive qui fait défaut à notre pays. Sa carrière exceptionnelle qui fait d’elle l’une des femmes les plus titrées du sport sénégalais doit inspirer les plus jeunes sportifs. En effet, Amy Mbacké Thiam a hissé très haut le drapeau sénégalais. Par ses nombreuses distinctions, elle a défendu, avec courage et abnégation, les couleurs de son pays.

Extrêmement douée, elle intègre très tôt l'international senior sous la tutelle du Centre International d'Athlétisme de Dakar (CIAD).Cette expérience lui permettra de remporter le titre mondial du 400 m dames en 2001 à Edmonton, au Canada. Elle remporte la médaille de bronze aux mondiaux 2003 de Paris Saint-Denis. En 2005, elle est 4ème aux Mondiaux d'Helsinki. Amy Mbacké Thiam a aussi été 4 fois médaillée d'or aux Championnats d'Afrique d'Athlétisme et aux Jeux Africains. Elle est triple championne de France en salle, quadruple Championne en plein air et double championne du Sénégal. Elle est détentrice du record d'Afrique des 400m en salle avec 50 s 73 et des 200m avec un chrono de 23 s 10. Elle détient aussi le record du 400m des jeux de la Francophonie (50 s 51).

Profitant du lancement de son association « Cœur de Lion » créée le 29 mars 2013 à Dakar œuvrant pour le développement du sport et qui regroupe beaucoup de sportifs de toutes les disciplines pratiquées au Sénégal, Amy Mbacké Thiam a révélé que « malgré ses 38 ans et son manque de rythme, elle reste encore prête à affronter les pistes »



Cliquez-ici pour regarder plus de videos