leral.net | S'informer en temps réel

«les Dahiras n’existeraient plus, si j’étais le Recteur » propos de ’Fou-Malade” : Le Véridique largue ses 4 vérités

En réponse á “Fou-Malade” qui disait à l’émission jakarlo du vendredi 26 mars que les Dahiras n’existeraient plus s’il était le Recteur. Heureusement que tu n'es pas un recteur et j'ose espérer que le Seigneur le miséricordieux ne fera jamais d'un recteur un individu de ta trempe avec ses attitudes erratiques.


Rédigé par leral.net le Dimanche 28 Mars 2021 à 12:46 | | 0 commentaire(s)|

Fou, sais tu le rôle important que jouent les dahiras dans les universités mais aussi dans la société de manière générale ?

Tu cautionnes l'implantation de club hop-hop au sein de l'espace culturel de l'UCAD et dans le même temps tu refuses à cette espace toute forme d'activités spirituelles.

"Fou” les dahiras ont bel et bien leur place à l’université. Durant ton court séjour à l'UCAD tu n'as jamais vu un membre actif d'un dahira se mêler à des activités illégales ou préjudiciables qui sapent la cohésion sociale au sein de l'université. Comprends alors que si des éléments perturbateurs ne se comptent pas au niveau des dahiras, c'est grâce à l'éducation spirituel qui occupe une place centrale au sein de ces regroupements de personnes !

D'ailleurs l’état gagnerait à accompagner les dahiras afin de consolider la paix sociale dans le campus universitaire.

Les événements récents assortis d'échauffourées, avec des glissements ethnicistes dangereux, nous montre et nous rappelle l'importance de l'éducation spirituelle. Et c'est cela le rôle des dahiras ! Par ailleurs t'entendras jamais parler d'ethnies ou de races dans les dahiras parce que tout simplement le lien spirituel est au dessus de toutes formes de considérations.

“Fou” reviens sur terre et la prochaine fois, tournes 7 fois la langue avant de parler !

Le Véridique

«les Dahiras n’existeraient plus, si j’étais le Recteur » propos de ’Fou-Malade” :  Le Véridique largue ses 4 vérités


Titre de votre page Titre de votre page