leral.net | S'informer en temps réel

​Abdoulaye Diouf Sarr, maire de Yoff, sur les investitures:«Quelle que soit la tête de liste, c’est l’équipe qui gagne »


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Juin 2017 à 16:15 | | 0 commentaire(s)|

La cérémonie de lancement des travaux de Promoville a servi d’occasion pour interpeller le ministre de la Gouvernance locale,  du Développement et de l’Aménagement du territoire sur l’actualité politique nationale avec notamment les législatives du 30 juillet. « Je ne connais pas de zappés ou de confirmés », a d’emblée tranché Abdoulaye Diouf.

Se voulant on ne peut plus clair, il ajoute : « De la même manière que vous, je n’ai pas encore toutes les informations. Je suis les choses dans la presse et vous savez que quand on est un scientifique, on apprécie sur des choses solides, confirmées, vérifiées. Etre tête de liste ou non importe peu. On est une équipe et, quelle que soit la tête de liste, c’est l’équipe qui va gagner ».

« Si je suis dans l’équipe, je jouerais le jeu qu’il faut pour que le Chef de l’Etat ait une majorité écrasante », s’engage-t-il non sans préciser qu’il ne croit pas aux individualités. « C’est l’équipe qui va gagner quels que soient les postes que les uns et les autres occuperont. On se mettra tous en rang de bataille pour que l’équipe de Dakar gagne », a déclaré le maire de la ville de Yoff.

Il a, dans le même sillage, battu en brèche les accusations selon lesquelles il y a des problèmes au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar. Pour lui, il n’y a que des équations mal posées.

« Nous allons, le moment venu, essayer à ce que les gens comprennent que la seule chose qui vaille, est de faire en sorte que la majorité soit donnée au Président », soutient-il.

Libération