leral.net | S'informer en temps réel
Jeudi 8 Octobre 2015

Abbas Jaber : Zoom sur un entrepreneur Franco-sénégalais talentueux et doué


Né au Sénégal à la fin des années 50 d’une famille libanaise installée à Thiès, Abass Jaber n’est plus à présenter dans le cercle fermé des entrepreneurs talentueux et doués.



Abbas Jaber : Zoom sur un entrepreneur Franco-sénégalais talentueux et doué
Le verbe haut et courtois, Jaber en permanence relié au monde et à son business doit son ascension à un parcours sans faute entre le Sénégal son pays natal, la France, et le Liban le pays d’origine de ses parents. Toujours prompte à convaincre pour un investissement fructueux, Abass Jaber a pour cadre d’activité l’importation de matière première agro-alimentaire. Peu avant, en 1998, Il avait mis en place le M2A Export, société sœur créée en 1998 pour exporter des produits agro-alimentaires finis. «Le groupe compte aujourd'hui plus de 12 000 références expédiées vers l'Afrique », nous apprend-on.
«J’ai le commerce dans l’âme et c’est ce que je pouvais faire de mieux en arrivant en France et voulant travailler pour l’Afrique », confiait Jaber à un média étranger qui est aujourd’hui l’un des acteurs majeurs de l’agro-industrie sénégalaise pour ne pas dire africaine.
Pour corroborer son propos, l’on peut dire sans risque de nous tromper que tout ce qui touche Abass semble se transformer en or pour ne pas dire en diamant. En atteste le succès qu’il a engrangé tout au long de sa riche carrière de business man doué. Ses succès se sont surtout accentués avec son acquisition de la défunte Société des oléagineux du Sénégal (Sonacos) après sa privatisation en 2004 qu’il transformera en SUNEOR qui, en partenariat notamment avec la société DAGRIS, deviendra l'une des plus grandes industries sénégalaises. Spécialisée dans la trituration et le raffinage de l'arachide et des huiles de table, la société emploie 2 500 personnes.
L'activité de SUNEOR a un impact déterminant sur l'économie du pays car elle fait vivre, directement ou indirectement, 4 millions de paysans, soit 40% de la population du Sénégal. Des débuts difficiles, Abass Jaber se tourne vers la recherche effrénée de nouveaux marchés. Chose qu’il va très vite trouver. Et justement le trader qu’il était l’aura beaucoup aidé dans ses démarches pour aboutir au succès de plus d’un million de tonnes en conquérant en même temps les marchés européens, américains et asiatiques.

Né à Thies, Abbas Jaber avait acquis l’ex Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos) en 2005 après une longue privatisation. Il a réaffirmé son engagement au Sénégal, où son groupe reste activement présent dans le coton (via Geocoton et sa filiale Sodefitex) ainsi que dans le ferroviaire (il détient la concession sur la ligne reliant le Sénégal au Mali). ’’Je ne quitte pas le Sénégal et je le dis haut et fort à tous les Sénégalais. Je reste au Sénégal parce que je suis Sénégalais’’, a-t-il affirmé hier selon des propos rapportés par l’Agence de presse sénégalaise.

( Les News )




1.Posté par peters le 13/07/2012 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Inchallah lepp dina lerr. Sénégalais yakh derr rek la meun et vous regretterez d'avoir sanctionné Wade qui ne voulait que batir notre cher sénégal. Et seule responsable la presse et ses bailleurs comme niasse et tanor avec la complicité de la france pour soulever le peuple contre l'ex régime par des bulles médiatiques mensongères

2.Posté par Max le 13/07/2012 13:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment ce karim se fout de la gueule des senegalais cet avion est un don de la chine pourquoi cherche de midi a 14 h il suffit de demande a la chine ou au niveau de l iac la date d imma triculation et le nom concernant jaber il faut lui retirer la

3.Posté par MDR le 13/07/2012 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et si tu nous donnais des preuves toi de ce que tu affirmes là ! je suppose que tu as demandé à la chine à ou bien tu t'es rapproché de l'IAC?. Vas-y raconte un peu cmt t'as fait pour savoir inspecteur colombo

4.Posté par ONG MAISONS DOUCES France - Sénégal le 13/07/2012 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il fallait s'y attendre ...Mais telles ENORMITES en chaine !....A rire, ou en pleurer ? ?...
Privilégions de FAIRE CONFIANCE auxdits " fins limiers" de Colobane et d' aileurs ! Au staff de la Magistrature, sous l'égide d'une Dame qui ne s'en laisse pas compter ...Au Président Macky SALL, qui maintient la ferme démarche d'un Sénégal EPURE de cet absolu , pour une toute autre Ere de DIGNITE ! A nos Amis de la Presse aussi, sans plus pressions et muselages divers .
Dans cette perspective réunissant enfin TOUS les paramètres pour que JUSTICE TRIOMPHE , accompagnant de tous nos voeux !
En toute Fraternité, A K / Pdte ONG MAISONS DOUCES France Sénégal

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page