Abdoulaye Sow-Vice-président de la FSF: " En 2011, Mbaye Niang avait payé lui-même son billet pour rejoindre les U23"


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Septembre 2017 à 11:19 | | 0 commentaire(s)|

Abdoulaye Sow appelle les Sénégalais à faire preuve d’un peu plus d’indulgence à l’endroit de Mbaye Niang, le néo-international Sénégalais, convoqué par coach Aliou Cissé, pour les besoins du match contre le Cap-Vert. Pour le vice-président de la Fédération sénégalaise de football, les déclarations de Mbaye Niang qui avaient créé la colère chez les Sénégalais, doivent être replacées dans leur contexte.

« Je considère que les Sénégalais doivent faire preuve de plus d’indulgence à l’endroit du garçon. Il faut mettre cette déclaration sur le compte de la frustration. Il faut pardonner de part et d’autre. C’est vrai, on peut lui reprocher cette déclaration, mais celle-ci fait suite à un certain nombre de choses qui se sont passées », a dit M. Sow dans l’Observateur. «Il a été convoqué et son père a fait tous les efforts pour qu’il intégre notre équipe U23. Son père avait même fait le déplacement avec lui. Mais il y a eu une confusion de photo sur son passeport de service et il n’a pas pu jouer ce match (4 juin 2011, 0-0). C’est en Tunisie que les gens ont remarqué cette erreur », a-t-il rappelé.

Avant de faire une révélation croustillante à propos de Mbaye Niang : « Il avait payé lui-même son propre billet pour venir rejoindre les U23. Mais cette malencontreuse erreur administrative a fait qu’il n’a pas pu participer au match contre la Tunisie ».

D’où sa compréhension de la «légitime frustration » du joueur. «Ça a dû lui rester en travers la gorge, assure-t-il. Mais même s’il l’a exprimée, l’essentiel est que personne ne peut lui dénier sa nationalité sénégalaise. Personne ne peut denier à sa famille l’effort fait par son père pour que Mbaye Niang retrouve ses racines ».