leral.net | S'informer en temps réel
Vendredi 27 Février 2009

Abus de confiance à Tamba: 69 millions Fcfa détournés à la poste de Maka


La poste de Makacoulibantang est secoué par une rocambolesque affaire de détournement de deniers publics portant sur la somme de 69 millions de FCFA. Le receveur Abdoul L Diouf qui gonflait à son profit les mandats qu’il recevait vient d’être mis aux arrêts et déféré au parquet



Abus de confiance à Tamba: 69 millions Fcfa détournés à la poste de Maka
Les hommes de l’adjudant-chef Oumar Cissé, commandant la brigade de recherches de la gendarmerie de Tambacounda ont une fois de plus, après le grand scandale du service régional du trésor de Tambacounda oû presque un milliard s’était volatilisé de 1995 à 2007 impliquant un agent du dit service et un inspecteur de police et son fils finalement envoyés en prison, remis la pression sur certains agents de l’état qui croient que les deniers publics sont des patrimoines personnels. Le receveur des postes de Makacoulibantang l’apprendra à ses dépends parce qu’Abdou L Diouf, la trentaine bien sonnée et originaire de la capitale sénégalaise, après sa prise de fonction en 2006, a par le jeu de l’arithmétique dupés tous les contrôleurs du service régional de la poste de Tambacounda malgré les nombreuses recherches mises en branle pour en retrouver les traces. C’est ainsi qu’il a piqué la somme de 69 millions de FCFA. Le service régional n’avait ainsi pour alternative que déposer une plainte auprès des pandores de la brigade de recherches à l’encontre du receveur qui dés le lundi dernier est cueilli par les enquêteurs. Le mis en cause qui est passé aux aveux au cours de son interrogatoire à son arrivée dans les locaux de la brigade a aussitôt été placé en garde-à-vue. L’opération en question qui a toujours été menée par le receveur véreux, consistait à gonfler à son profit les mandats qu’il recevait pour détourner en cinq mois la somme de 69 millions de FCFA. Abdou L Diouf définitivement épinglé pour détournement de deniers publics sera déféré au terme de sa durée légale de garde-à-vue prévue ce jeudi devant le procureur Ababacar Sadikh Niang qui statuera sur son sort.

Pape Ousseynou DIALLO (correspondant) 24h Chrono

leral .net



Titre de votre page Titre de votre page