leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Ena: Les 55 enseignants renvoyés à la Fonction publique


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Mai 2022 à 10:48 | | 0 commentaire(s)|

Les 55 enseignants admis à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), qui ont raté hier la rentrée, du fait que leur ministre de tutelle Mamadou Talla a oublié de leur fournir leur lettre de mise en position, ne sont pas au bout de leurs peines. Par monts et vaux, ils ont rallié hier la sphère ministérielle de Diamnadio, pour envahir les locaux du ministère de l’Education.

A en croire "L'As", ils ont pu rencontrer le directeur de la Formation et de la Communication, Moustapha Diagne, qui leur fera comprendre que le précieux document recherché est à trouver du côté du ministère de la Fonction publique de Mariama Sarr, la plus grande dormeuse du Gouvernement. Ce qui est sidérant, c’est que les services du ministère de l’Education n’aient pas daigné donner cette réponse à la lettre du 3 février 2022 que la direction de l’ENA leur a envoyée. Et encore même, à travers la lettre-relance, Mamadou Talla a continué à faire le mort, jusqu’à vouloir sacrifier ces 55 enseignants qui ont trimé dur pour entrer à l’ENA.

Ces derniers ont eu quand même la possibilité de trouver une oreille attentive au niveau du directeur de la Formation et de la Communication du ministère de l’Education nationale. Moustapha Diagne a demandé à chacun des 55 enseignants, de faire individuellement des demandes manuscrites en plus du Pv d’admission, pour un dépôt collectif au niveau du ministère de la Fonction publique. Nous surveillons de près l’évolution de ce dossier parce qu’il n’est pas question que ces enseignants soient sacrifiés au nom d’intérêts occultes non avoués. Mamadou Talla et Abdoulatif Coulibaly sont appelés à afficher du sérieux dans ce dossier.

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page