Affaire Imam Ndao et Cie: le Procureur Aly Ciré Ndiaye obtient le renvoi du procès au 9 avril prochain


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Mars 2018 à 14:41 | | 0 commentaire(s)|

Le juge Samba Kane vient de reporter le jugement de Imam Ndao et ses 29 co-accusés jusqu’au 9 avril prochain. Une demande que le procureur Aly Ciré Ndiaye a formulée et obtenue pour une régularisation de l’ordonnance de renvoi du juge d’instruction, qui a oublié de mentionner dans ledit document, le nom des deux présumés terroristes à savoir les nommés Alpha Diallo et Mohamed lamine Mballo, alias « Abu Zikifly ».

Une situation que la cinquantaine d’avocats de l’Imam Ndao et ses co-accusés ont dénoncée avant de demander au juge de ne pas faire droit à la sollicitation du ministère public qui viole le droit à un procès juste et équitable de leurs clients. C’est suite à ce débat très houleux entre les deux parties au procès qui a duré deux tours d’horloge ce matin devant la barre de grande salle 4 du temple de Thémis de Dakar, que le président de la séance Samba Kane a tranché en faveur du représentant du ministère public, en décidant du renvoi de l’affaire jusqu’au 9 avril prochain, en vertu des dispositions de l’article 252 du Code de procédure pénale en vue de régulariser l’ordonnance de renvoi.

Quant à la demande de main levée d’office du mandat de dépôt des deux accusés sollicitée par leurs conseils, le juge a dit que le tribunal est incompétent pour se prononcer là-dessus. Et les deux accusés ont bien été identifiés dans l’ordonnance de renvoi du moment que affirme-t-il, ils ont été entendus et inculpés par le juge d’instruction.

Mais le jugement des accusés Ibrahima Ly et Assane Camara est prévu pour cet-après midi à 15 h.






Kady FATY Leral.net