leral.net | S'informer en temps réel
Jeudi 22 Février 2018

Alexia Blasi, la fille de Raphael Blasi qui s’est suicidé à Saly, brise le silence




Raphael Blasi avec sa fille Alexia à Montpellier Languedoc-Roussillon, l
Raphael Blasi avec sa fille Alexia à Montpellier Languedoc-Roussillon, l
Alexia Blasi (18 ans), la fille de Raphaël Blasi, (né le 9 octobre 1965 à Walinsted en Italie) qui se serait suicidé ces derniers jours dans sa Résidence « Les Cottages » de Saly, livre sa part de vérité.
 
« Je ne suis pas une amie à Raphaël, là vous parlez de mon père, mon père qui ne serait jamais donné la mort comme on a pu le pousser à se pendre. Mon père aurait fait ça dignement, en se tirant une balle dans la tempe oui, mais, ça pas se pendre, je le connais parfaitement et je sais très bien qu’il ne l’aurait pas fait de cette manière si LUI aurait réellement voulu se donner la mort. Comprenez bien quelque chose, que vous vous connaissez mon père depuis peut être 1 ou 2 ans, ça fait depuis ma naissance que je connais mon père, et j’en suis sûr et certaine, je suis même prête à mettre ma main à couper, que ce n’est pas lui qui a voulu ce donner cette mort », a déclaré Alexia Blasi, la fille de Raphael Blasi, pas du tout convaincue de la thèse du suicide à Saly.
 
Avant de menacer : « et je tiens à le dire ici, que le jour où on retrouvera qui l’aura poussé au suicide, cette personne regrettera toute sa vie ce qu’elle fait. Car à cause de cette personne, mon père ne sera jamais présent le jour de mes 18 ans, à cause de cette putain de personne, je ne reverrais plus jamais mon père tout ça parce que on en a voulu du mal, et je compte bien le faire payer à cette personne ».

Né le 9 octobre 1965 à Walinsted en Italie, Raphael Blasi se serait suicidé à Saly dans la Résidence « Les Cottages » de Saly.
 
C’est le gardien qui a remarqué que l’appartement de son patron était fermé à une heure inhabituelle et il a appelé les sapeurs-pompiers, qui ont défoncé la porte de l’appartement à 15h 10. A l’intérieur, c’était l’horreur en voyant le corps sans vie de Raphael qui balançait dans le vide. La victime avait posé son téléphone portable en face pour filmer la scène en direct.






Leral.net




Titre de votre page Titre de votre page