leral.net | S'informer en temps réel
Vendredi 14 Janvier 2022

Alors qu’il peine à payer une amende de 300 millions FCfa: Luc Nicolaï monte un combat de 400 millions


400 millions FCfa: c’est le budget prévu par le promoteur Luc Nicolaï pour le combat de lutte Modou Lo vs Ama Baldé fixé au mois de mars 2022. Ces deux lutteurs devront se partager le montant de 150 millions FCfa. Un cachet qui fait saliver les amateurs de lutte. Mais des doutes subsistent: Luc Nicolaï va-t-il boucler le budget? Où va-t-il trouver cet argent ? Ces questions sont d’autant plus pertinentes que le promoteur a été emprisonné pour n’avoir pas payer son amende de 300 millions FCfa, à lui infligée par la justice.



Poursuivi pour « détention de drogue, association de malfaiteurs et complicité de tentative d’extorsion de fonds », Luc Nicolaï a été condamné à 4 ans de prison ferme et 1 an de sursis, en plus de 200 millions Fcfa qu’il devra verser à Bertrand Touly et l’hôtel à Lamantin Beach en première instance. Une peine corsée par la Cour d’appel ( 5 ans de prison et 300 millions d’amende) et confirmée par la Cour suprême. Traqué par la justice, Luc Nicolaï sera arrêté le 20 Décembre 2019 et renvoyé en prison à la faveur d’une contrainte par corps.

Mais il ne va pas purger toute sa peine puisqu’il sera gracié par le président de la République, le 29 juillet 2020..Le promoteur de lutte hume, donc, l’air de la liberté sans payer les 300 millions FCfa du patron de l’hôtel Lamantin beach. Questions : comment se fait-il que Luc Nicolaï, qui ne peut pas honorer ses engagements financiers vis-à-vis de la justice, peut-il mobiliser 400 millions FCfa pour organiser un combat de lutte ? Bertrand Touly pourrait-il actionner la justice pour rentrer dans ses fonds ?

En tout cas, l’affaire de Luc Nicolaï risque de faire jurisprudence pour les mauvais payeurs.






Dakar7.com
( Les News )



Titre de votre page Titre de votre page