leral.net | S'informer en temps réel

Après Kabinet Sylla alias Bill Gates, le milliardaire libanais Fadi Wazni, passe à l’échafaud de la junte militaire

Le Président Mamadi Doumbya accélère le turbo. Arrivé à la tête du pays, à la faveur d’un putsch perpétré le dimanche 05 septembre dernier, le nouvel homme fort de Conakry engage la traque des biens mal acquis des ex-dignitaires fortunés d’Alpha Condé. Selon des informations exclusives obtenues par "Confidentiel Afrique", les nouvelles autorités ont pu débusquer en peu de temps, la grosse machine mafieuse mise en place au palais Sékoutoureya de Conakry. Bill Gates, l’ex-intendant du palais, devenu Crésus, Komelan, neveu d’Alpha Condé, Sinkou Kaba, Mohamed Diané, Kridi Bangoura, le franco-tchadien Dénis Adoum, Aminata Sylla DG LONAGUI, le milliardaire libanais Fadi Wazni, vont passer à l’échafaud de la junte militaire.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Décembre 2021 à 18:52 | | 2 commentaire(s)|

C’est le début de la guillotine pour les anciens dignitaires du régime déchu d’Alpha Condé. Profitant de leurs statuts privilégiés d’hommes proches du premier cercle d’Alpha Condé, durant plus d’une décennie (2010-2021), ces collaborateurs se sont bien servis de la Guinée. À satiété. Comme une cuve à la nirvâna.

Les dégâts financiers sont gigantesques. Nos informations recoupées parlent de plus de 6000 millions d’euros sortis du pays et qui ont transité dans des banques off-shore entre Dubai, Turquie, USA, Singapour, Paris, Abidjan et Francfort. Une hécatombe financière allant de détournements d’argent, d’objectifs industriels et acquisitions immobilières à la roulette russe, qui donnent des vertiges. Ce gigantesque business florissant était parrainé par l’ancien homme fort de Conakry, lequel savait tout de ce pillage organisé et se taisait. La règle d’or durant le magistère d’Alpha Condé et de ses sbires, était la politique de l’omerta.

Selon les informations de "Confidentiel Afrique", le Président Mamadi Doumbya a juré en privé, de traduire tous ces anciens pontes devant la justice guinéenne. On appuie sur le turbo pour avancer les choses. Selon nos informations, un cabinet spécial à été mis sur place pour s’occuper ‘’sérieusement’’ de l’affaire des Pilleurs de la République. Car, glisse une source à "Confidentiel Afrique", les nouvelles autorités ont pu débusquer en si peu de temps, la grosse machine mafieuse mise en place au palais Sékoutoureya de Conakry. Bill Gates, l’ex-intendant du palais, devenu Crésus, Komelan, neveu d’Alpha Condé, Sinkou Kaba, Mohamed Diané, Kridi Bangoura, le franco-tchadien Dénis Adoum, Aminata Sylla DG LONAGUI, le milliardaire libanais Fadi Wazni, vont passer à l’échafaud de la junte militaire.

Des sources ont rapporté a "Confidentiel Afrique", que le milliardaire libanais Fadi Wazni, qui a bâti un empire industriel en un laps de temps en Guinée, du fait de sa proximité d’avec l’ex- Président, va passer à l’échafaud de la junte militaire. Ses affaires qui ont prospéré comme une fusée Arial, vont être passées au crible. Après avoir exproprié l’ancien intendant du palais, Bill Gates de ses immeubles et autres avoirs en banques, c’est autour du milliardaire Wazni Fadi de prouver la licité de ses biens.





Source: Confidential Afrique

( Les News )

Titre de votre page Titre de votre page