leral.net | S'informer en temps réel

Attentat de Kidal : Macky Sall condamne ''un acte lâche'' (communiqué)

Le président de la République Macky Sall a appris ‘’avec tristesse, émoi et indignation’’ l’attentat perpétré, samedi,́ à Kidal, dans le Nord du Mali, qui a causé la mort de deux soldats sénégalais et fait plusieurs blessés.


Rédigé par leral.net le Samedi 14 Décembre 2013 à 22:10 | | 0 commentaire(s)|

Attentat de Kidal : Macky Sall condamne ''un acte lâche'' (communiqué)
Macky Sall ‘’condamne avec la dernière énergie cet acte lâche et criminel, qui n’entamera en rien l’engagement résolu du Sénégal au Mali’’, indique un communiqué de la présidence de la République reçu à l’APS.

‘’En cette douloureuse circonstance, le président de la République, chef suprême des armées, s’associe à l’ensemble de la nation, pour présenter ses condoléances aux Forces armées ainsi qu’aux familles éplorées’’, selon la même source.

‘’Il témoigne aux blessés sa vive compassion et leur souhaite un prompt rétablissement. Ces deux militaires, morts au champ d’honneur, étaient partis dans un pays frère, le Mali, pour y défendre la démocratie, la liberté et la paix’’, mentionne le communiqué.

Le président de la République ‘’renouvelle, en cette pénible occasion, sa confiance et ses encouragements à nos forces de défense et de sécurité qui, partout à travers le monde et avec un professionnalisme unanimement reconnu, contribuent au maintien et à la consolidation de la paix internationale’’, ajoute le texte.

Il annonce en outre qu’ ‘’un hommage officiel sera prochainement rendu à nos deux militaires décédés’’.

Deux soldats sénégalais on été tués et sept autres blessés dont un grièvement, samedi matin, dans un attaque à la voiture pigée à Kidal, a appris l’APS de source militaire.

‘’Un attentat à la voiture piégée a été perpétrée ce samedi 14 décembre 2013 à 6H30 à Kidal au Nord du Mali contre un détachement du contingent sénégalais. Les troupes sénégalaises ont enregistré deux morts et sept blessés dont un grave’’, selon la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA).

‘’L’attaque était dirigée contre une agence locale de la Banque malienne de solidarité dont la sécurité est assurée par les Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), en liaison avec l’armée malienne’’, précise la même source.

‘’Cette attaque a été suivie d’échanges de coups de feu. Mais la situation est présentement sous contrôle’’, ajoute la DIRPA.

Le contingent sénégalais au Mali compte 502 militaires et 145 gendarmes.

APS



Cliquez-ici pour regarder plus de videos