leral.net | S'informer en temps réel
Mercredi 16 Juillet 2014

Audio - Les révélations d’Abdou Elinkine Diatta: "Le dossier Casamance, c'est une cagnotte de 50 milliards, chaque cantonnement rebelle recevait..."




Audio - Les révélations d’Abdou Elinkine Diatta:  "Le dossier Casamance, c'est une cagnotte de 50 milliards, chaque cantonnement rebelle recevait..."
Les révélations faites par le Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw, dans son livre "Pour l’honneur de la Gendarmerie sénégalaise", ne semblent pas surprendre certains habitués de la gestion du dossier tant l’argent dont il est question dans cet ouvrage a circulé ces dernières années dans le maquis. Selon le chef rebelle Abdou Elinkine Diatta, proche collaborateur de l’Abbé Augustin Diamacoune, "chaque cantonnement rebelle recevait 3 millions F Cfa par mois", de l’Etat du Sénégal. "J’ai été chargé de mission au côté du Prélat. Je savais ce qui se passait dans sa Résidence. Le dossier Casamance, c’est effectivement une cagnotte de 50 milliards, qui a finalement divisé la présidence de la République en lobbying. Chacun avait ses bandits armés, infiltrés en Casamance. Le rôle de ces derniers, c’était de saper tout effort au retour de la paix. Je me rappelle à l’époque, il y avait un contentieux entre le groupe du Général Fall (Ndlr, Abdoulaye, Haut commandant de la Gendarmerie) et celui et du ministre de l‘intérieur qui fût l’actuel Président sur le même dossier" révèle M. Diatta qui exige un audit sur la gestion de ce dossier.





Titre de votre page Titre de votre page