leral.net | S'informer en temps réel

Audition sur le fond dans l'affaire de la Caisse d'avance: Les détails de la confrontation entre Khalifa Sall et Mbaye Touré


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Mars 2017 à 08:47 | | 0 commentaire(s)|

Le maire de Dakar a fait face au doyens des juges d'instruction, hier, dans le cadre du prolongement de l'enquête sur un détournement présumé de 1,8 milliard FCfa, de faux et usage de faux et de blanchiment de capitaux. Khalifa Sall a été entendu en même temps que le nommé Mbaye Touré, Directeur administratif et financier (Daf) de la ville de Dakar pour une audition de confrontation. Selon L'Observateur, les deux inculpés sont restés sur leurs positions.

En effet, de la réponse qu'il a servie aux enquêteurs de l'Inspection générale d'Etat (Ige) à cette dernière confrontation d'hier au cabinet du magistrats instructeurs, en passant par les auditions à la Brigade des affaires générales de la Dic, Mbaye Touré n'a pas varié d'une virgule. Il a réitéré qu'il remettait à chaque fin du mois une enveloppe de 30 millions FCfa. En le faisant, il exécutait simplement une tâche inscrite dans la rubrique " Dépenses diverses" de la mairie de Dakar.

Khalifa Sall n'a en rien varié, non plus dans ses déclarations. Il a maintenu que c'est Mbaye Touré qui lui remettait cet argent qui n'est autre que des fonds politiques qu'il utilisait pour des aides sociales, et qu'il n'allait jamais cité les bénéficiaires.

Le maire de Dakar se défend toujours arguant que cette affaire n'est rien d'autre qu'une tentative de liquidation d'un adversaire politique.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos