leral.net | S'informer en temps réel

BBY aux Parcelles assainies de Dakar: Mamadou Guèye "l’original" démissionne de l’Apr et rejoint l’opposition

Entre démissions et plaintes contre des camarades de parti, la coalition Bby des Parcelles assainies va de mal en pis. Pour preuve, le coordonnateur de l’Apr de l’Unité 7, Mamadou Guèye dit "l’original", a décidé de quitter ses camarades pour rejoindre le camp de l’opposition. Déclaration faite, au cours d’un face-à-face avec les journalistes.


Rédigé par leral.net le Mardi 31 Août 2021 à 09:52 | | 1 commentaire(s)|

BBY aux Parcelles assainies de Dakar: Mamadou Guèye "l’original" démissionne de l’Apr et rejoint l’opposition
La goutte d’eau de trop, c’est le choix fait par le Président Macky Sall, qui semble soutenir la candidature de Moussa Sy au niveau local. Ce qui est inacceptable à ses yeux, compte tenu de la gestion jugée chaotique et nébuleuse des ressources de la commune par l’ex-Conseiller municipal de Macky Sall.

«Encore une fois, nous n’attendrons jamais qu’on nous mette en place le cancer des Parcelles assainies. Ici, c’est la commune des Parcelles assainies, qui s’est malheureusement transformée en cancer des Parcelles par la seule faute du maire qui est là. Nous n’attendrons pas que le Président Macky Sall nous mette ce cancer devant nous. Un cancer, il faut l’élaguer et le jeter hors de la commune. Nous n’attendrons pas que le Président nomme quelqu’un qui n’a aucune utilité pour les populations des Parcelles. Désormais, on ne va pas nous laisser surprendre. Trop, c’est trop ! Aujourd’hui, c’est un combat citoyen, et je l’ai dit et je le répète, nous serons candidats à la mairie des Parcelles assainies et nous allons bouter hors des Parcelles, ces parasites qui sucent le sang des Parcellois

Ainsi, il a décidé de rejoindre l’opposition, avec qui il a pris langue, et les négociations sont très avancées dans ce sens.

«Ce qui est certain, c’est qu’il y a une grande coalition qui a décidé de porter notre candidature pour la conquête de la mairie des Parcelles ; et pour cela, nous sommes prêts et très confiants de l’avenir.»

Bien avant, il a dénoncé tous ces coups bas et complots ourdis qui ont fini de miner le Parti Apr Yakaar des Parcelles. Et comme un peu partout d’ailleurs à travers le pays.





Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page