Balla Gaye 2 s’offre 5 mois à l’Insep de Paris, à 32 millions


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Mai 2018 à 09:46 | | 0 commentaire(s)|

Le lion de Guédiawaye qui ambitionne de récupérer la couronne de Roi des arènes, va dépenser plus de 30 millions de Francs Cfa à l’insep (Institut National du Sport, de l’expertise et de la performance) de Paris pour retrouver l’excellence, informe le journal l’Observateur.

Selon Aziz Ndiaye, l’ancien promoteur qui s’occupe désormais de la carrière de Balla Gaye 2, a récemment séjourné dans la capitale française pour officialiser le stage de son lutteur à l’Insep. « Balla était dans des difficultés. Aujourd’hui, il a besoin d’un bon encadrement pour avoir de bons cachets et des entraîneurs de haut niveau. La lutte a atteint un niveau où les lutteurs sont obligés de faire dans le professionnalisme. C’est dans ce cadre que nous avons jugé nécessaire de l’inscrire à l’Insep, pour qu’il bénéficie d’une préparation de haut niveau », explique Aziz Ndiaye.

Il informe que son lutteur va bénéficier d’un stage interne dans ce centre d’excellence du sport de haut niveau en France, qui va coûter au minimum 50 000 Euros (plus de 32 millions Francs Cfa). « Balla fera 5 mois (150 jours) à l’Insep où il sera logé et nourri. Il sera suivi par 4 entraîneurs professionnels, dont un pour la boxe, un autre pour la lutte gréco-romaine, un pour la préparation physique et un autre pour la musculation. On veut voir Balla Gaye, prêt physiquement, techniquement et mentalement. A l’Insep, il sera non seulement, bien préparé, mais il sera également bien suivi sur le plan médical et tout », renseigne l’ancien promoteur de lutte avec frappe.

Le jeu en vaut la chandelle, puisque la saison de lutte 2019 sera déterminante dans la suite de sa carrière. En plus de devoir se préparer pour la revanche à accorder à Modou Lô, en janvier 2019, la couronne du roi des arènes actuellement détenue par Bombardier, est en ligne de mire.

Pour rappel, le Judoka français de plus de 100 Kg, détenteur d’un record de 10 titres de champion du monde, champion olympique en 2012, 2016 et médaillé de bronze à Pékin en 2008, quintuple champion d’Europe, Teddy Riner s’entraîne à l’Insep de Paris.