leral.net | S'informer en temps réel

Baptême du feu réussi pour les Généraux Cheikh Guèye et Meïssa Niang : Démonstration d’une puissance de feu et innovations de taille


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Avril 2017 à 07:37 | | 0 commentaire(s)|

Le Chef d’Etat Major Général des Armées (Cemga), le Général de corps d’Armée Cheikh Guèye, et le Haut Commandant de la Gendarmerie, Directeur et de la Justice militaire, le Général de Division Meïssa Niang partageaient un destin commun. Celui d’avoir pris les commandes des Forces armées et de la Gendarmerie nationale presque dans la même période, c’est-à-dire décembre 2016 et en novembre 2016. C’est pourquoi, le 04 avril de cette année devait être leur baptême de feu pour les deux officiers supérieurs de l’Armée et de la Gendarmerie. A cet exercice redoutable pour tout commandement, l’échec devenait inexcusable, la réussite une obligation. Fort heureusement pour les patrons de notre Armée, non seulement la réussite y était ce mardi 04 avril sur le boulevard général De Gaulle à travers notamment non seulement un défilé parfaitement organisé, millimétré, synchronisé, une véritable chorégraphie ! Mais aussi une démonstration de force de la puissance de feu de l’Armée et de nombreuses innovations qui ont été fortement appréciées par le nombreux public qui avait envahi les lieux.

Une grande réussite rythmée de nouveautés



Comme en 2016, le défilé célébrant l’accession de notre pays à la souveraineté internationale a été marqué par des innovations majeures. Celles de l’édition de cette année ont été constituées par la participation d’un détachement de l’Armé gambienne, de celle, pour la première fois, des éléments de la BIP (Brigade d’intervention polyvalente) sans compter le défilé naval mais aussi, et surtout, la marche très lente des parachutistes.
Le Témoin