leral.net | S'informer en temps réel

Barthélémy Dias accuse Macky Sall de hold up électoral, exhibe ses preuves et annonce des plaintes

Le maire de Mermoz Sacré-Cœur a fait face à la presse ce samedi avec une projection de diapositives accusant le Président Macky Sall et le ministre de l’Intérieur de fraudes lors de l’élection présidentielle du 24 février dernier.


Rédigé par leral.net le Samedi 30 Mars 2019 à 21:35 | | 0 commentaire(s)|

Barthélémy Dias a dit déceler des irrégularités sur le fichier électoral avec des centaines de milliers de cartes établies sur de fausses pièces d’état civil. Le lieutenant de Khalifa Sall soutient avoir constater dans le fichier électoral des personnes déclarées nées au Sénégal alors que, a-t-il dit, « ce qui existe c’est des nées à Dakar, Thiès, etc… ».

Toujours selon l’édile de Mermoz Sacré-cœur, des pièces d’état civil d’enfants, ont été utilisées pour fabriquer des cartes d’identités nationales et d’électeurs.
Suffisant pour Barthélémy Dias d’accuser Macky Sall de hold up électoral avec la complicité des services du ministère de l’Intérieur et de hauts magistrats du Sénégal.

Aussi, a-t-il annoncé une plainte contre le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye, le directeur de la Daf et le directeur général des élections.

Barthélémy Dias en est convaincu, « si ces irrégularités ne sont pas corrigées sur le fichier électoral, personne ne pourra gagner des élections au Sénégal ».
Il a promis d’envoyer les documents dont il dispose au forum civil, à Amnesty, à la Raddho et aux magistrats.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos