leral.net | S'informer en temps réel

Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme: Un défi majeur à relever

La lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LCB/FT), reste un défi majeur malgré les nombreuses initiatives menées par les autorités monétaires et les organes de contrôle, a relevé, lundi, le président du Conseil d’orientation de l’Observatoire national de la qualité des services financiers (OQSF).


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Novembre 2021 à 17:08 | | 0 commentaire(s)|

Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme: Un défi majeur à relever
’’Malgré les nombreuses initiatives menées par les autorités monétaires et les organes de contrôle, la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, restent un défi majeur dans l’écosystème, au regard de ses effets néfastes sur la stabilité économique et financière’’, a affirmé Momar Diop.

M. Diop présidait, lundi, à Saly, une formation destinée au collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES), à l’initiative de l’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF). ’’La problématique du blanchiment de capitaux, considérée comme tabou, demeure méconnue de la population en général et de la presse en particulier, démontre tout le sens à donner à cette session visant à renforcer les capacités des journalistes’’, a souligné le président du Conseil.

Selon lui, c’est toute la portée et le sens à donner à cette formation permettant de doter ce collectif, de tous les outils nécessaires pour une meilleure compréhension de la typologie des méthodologies ainsi que des effets négatifs du blanchiment et du financement du terrorisme sur l’économie.

La BCEAO, la CENTIF et le GIABA, des entités intervenant dans la lutte contre ces fléaux, prennent part à cette rencontre.

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page