leral.net | S'informer en temps réel

Blanchiment de capitaux et lutte contre le terrorisme: La Covid-19 freine les efforts du Giaba

Le Directeur général du Giaba, Kimelabalou Aba, a indiqué que la Covid-19 a sapé tous les efforts qui ont été entrepris par les Etats dans le cadre de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (Lbc/Ft).


Rédigé par leral.net le Mardi 27 Avril 2021 à 09:48 | | 0 commentaire(s)|

Blanchiment de capitaux et lutte contre le terrorisme: La Covid-19 freine les efforts du Giaba
La pandémie du coronavirus a-t-elle eu une incidence sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (Lbc/Ft) ?
Vendredi dernier, lors de la clôture de la plénière pour apprécier le niveau d’engagement et les progrès enregistrés par les pays qui ont été évalués à savoir le Burkina Faso, le Cap-Vert, le Ghana et le Sénégal en 2016, 2017 et 2018, le Directeur général du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba), Kimelabalou Aba, n’a pas manqué de souligner que la Covid-19 a sapé tous les efforts qui ont été entrepris par les Etats.

«Au niveau ouest africain, la CEDEAO a adopté un plan d’actions pour lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Et la Covid est, malheureusement, venu annihiler tous les efforts des Etats. Au point que la mobilisation des ressources qui devraient soutenir la mise en œuvre de ce plan d’actions, a été retardée», a déploré M. Aba.

Malgré ces problèmes, il espère qu’avec la vaccination et les efforts entrepris par les pays pour juguler la maladie, les conditions favorables seront trouvées pour mener une lutte vigoureuse contre le terrorisme.

Mais avant que cela ne soit effectif, le Directeur général a rappelé que les terroristes vont continuer à exercer leur sale besogne. «Malheureusement, les terroristes profitent de la faiblesse des Etats et cette Covid a affaibli les Etats dans leur lutte. Mais nous espérons qu’avec la détermination de toutes les autorités étatiques ouest-africaines, cette situation sera renversée.

Nous comptons sur les uns et les autres, tous les acteurs impliqués dans cette lutte pour conjuguer leurs efforts pour pouvoir éradiquer le terrorisme et faciliter la mise en œuvre des programmes de développement au profit des populations ouest-africaines
», a précisé le Dg du Giaba.





Le Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page