leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Oumar Anne: « L’opposition sera davantage divisée et affaiblie »

Cheikh Oumar Anne, maire de Ndioum, est revenu sur l’avenir politique de l’opposition sénégalaise. Dans une interview accordée à "Vox Populi", il estime que l’opposition sera affaiblie au lendemain des élections municipales et départementales du 23 janvier prochain.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Novembre 2021 à 12:02 | | 2 commentaire(s)|

Cheikh Oumar Anne: « L’opposition sera davantage divisée et affaiblie »
"L’opposition sera davantage divisée et affaiblie à la sortie de ces élections locales. Le problème qui se pose à cette opposition, dit-il, est de gérer à la fois, le renforcement électoral de chaque coalition. Mais aussi, de confirmer la place des différents leaders".

L’actuel ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation de dire, que « tous les leaders satellites du PDS, triomphant des années 2000, ont plié bagages et ont laissé Wallu. Ces derniers, ont vu qu’en allant dans Wallu, ils renforcent le leadership de Karim Wade. Et cela, ne valait rien devant les quelques conseillers qu’ils glaneraient à gauche et à droite pour avoir une couverture nationale ».

Pour “Yewwi Askan Wi”, la difficulté dans la gestion de l’élargissement de la base des deux principales formations politiques, à savoir Pastef et Taxawu Senegaal, relevait de deux faits. Le premier, c’est qu’aucune des deux formations n’a exercé le pouvoir dans ce pays, ces 20 dernières années. Le second fait, c’est que les deux formations se disputaient le leadership de la même coalition.

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page