leral.net | S'informer en temps réel

Chine : un célèbre dissident parvient à prendre la fuite

L'avocat aveugle Chen Guangcheng, assigné à résidence depuis un an et demi, a confirmé son évasion vendredi, via une émouvante vidéo postée sur Internet.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Avril 2012 à 14:02 | | 0 commentaire(s)|

Chine : un célèbre dissident parvient à prendre la fuite
Un des dissidents les plus surveillés de Chine s'est fait la belle. L'avocat aveugle Chen Guangcheng s'est échappé de son domicile de la province du Shandong, où il était assigné à résidence depuis un an et demi. La fuite remonte à dimanche dernier. Il a confirmé vendredi son évasion, lançant par le biais d'Internet un émouvant appel au premier ministre Wen Jiabao.

Autour de cette évasion, le mystère est total. Des activistes américains affirment qu'il a quitté le Shandong et qu'il se trouve dans un «endroit 100 % sûr» à Pékin. Une affirmation qui alimente les rumeurs selon lesquelles il se serait réfugié à l'ambassade américaine à Pékin. Washington n'a pour le moment fait aucun commentaire. On se demande aussi comment Chen a pu fausser compagnie aux dizaines d'hommes des forces de sécurité qui entouraient sa maison, avec en plus le handicap de la cécité. Tous les journa­listes qui avaient tenté d'aller le voir avaient été repoussés, voire violemment molestés. Christian Bale, la star hollywoodienne, alors qu'il tentait de le visiter à Linyi, en décembre, avait lui-même été bousculé par des hommes de main.

Vidéo chargée d'émotion
Le , enregistré par Chen devant une fenêtre au rideau fermé, est chargé d'émotion. Il en appelle au camp libéral du régime. «Cher premier ministre Wen, je me suis finalement échappé», dit-il, précisant que «cela n'a pas été facile du tout». «Je peux prouver que toutes les informations qui circulent sur Internet sur les violences dont j'ai souffert sont réelles.» Il formule trois demandes. D'abord que les «criminels» soient punis selon la loi, et il évoque le sort de son épouse, «battue pendant plus de dix heures» par une dizaine d'hommes. Ensuite que la sécurité de sa famille soit garantie, car il craint les représailles. Sa maison est, depuis sa fuite, totalement encerclée par les forces de l'ordre. Enfin, il demande que les corrompus soient punis, en citant les cas de responsables locaux.

Celui que l'on appelle «l'avocat aux pieds nus» est un juriste autodidacte de 40 ans, qui a déclenché l'ire des autorités en faisant campagne contre la stérilisation et les avortements forcés dans le cadre de la politique de l'enfant unique. Il a été condamné à quatre années de prison en 2006. Cette année-là, le magazine américain Time l'avait placé dans la liste des «100 personnalités qui façonnent le monde» . Sorti de prison en septembre 2010, il était assigné à résidence depuis lors. Une maladie datant de son enfance l'a rendu aveugle. Il n'a donc pu intégrer l'université, et ses frères lui lisaient des livres pour qu'il apprenne le droit. Aujourd'hui, sa santé est toujours précaire. Malgré cela, en juillet dernier, il aurait été violemment passé à tabac pour avoir dénoncé dans une vidéo les conditions carcérales qu'il subissait.

En Chine, son visage mangé par des lunettes noires est célèbre. La nouvelle de sa fuite s'est répandue sur Weibo, le Twitter chinois, les internautes contournant la censure avec des périphrases. On devrait bientôt savoir si «l'homme aveugle» est entré dans la clandestinité, ou s'il se trouve sur le «sol américain».


Par Arnaud de La Grange



Cliquez-ici pour regarder plus de videos