leral.net | S'informer en temps réel

Commune de Mbolo Birane : très amers, les jeunes dénoncent être « laissés en rade pour le processus de recrutement des 65 000 emplois »

Le Collectif pour l’Emploi et la Défense des Intérêts de la Jeunesse de la Commune de Mbolo Birane à travers un communiqué, ont dénoncé et condamné fermement une discrimination et un manque de considération envers leur commune, estimant que dans cette localité « la jeunesse a été laissée en rade sur le processus de recrutement des 65 000 emplois dans le cadre du programme d’urgence « Xéyyu Ndaw Gni ». Voici leurs doléances


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Septembre 2021 à 09:50 | | 0 commentaire(s)|

Commune de Mbolo Birane : très amers, les jeunes dénoncent être « laissés en rade pour le  processus de recrutement des 65 000 emplois »
Notre commune qui regorge des milliers de jeunes diplômés et non diplômés n'arrivent toujours pas à intégrer le marché de l'emploi dû à la faute de leaders politiques ne souciant pas de l’avenir de la jeunesse.
D’après les recommandations présidentielles issues du conseil des ministres, selon lesquelles, les emplois du programme d’urgence pour l’insertion des jeunes « Xéyyu Ndaw Gni » doivent suivre une équité territoriale et sociale qui est en porte à faute avec ce que nous constatons et que nous dénonçons avec la dernière énergie « ce recrutement politique » où notre commune composée de 26 villages et plus d’une vingtaine d’hameaux est laissée en rade, sa jeunesse désespérée, oubliée, et désœuvrée, s’inquiète de leur avenir à cause des systèmes de quotas octroyés aux dinosaures politiques.

A la suite du recrutement illégal et déraisonnable des 5000 enseignants, nous avons constaté que certains responsables des autres arrondissements du département de Podor ont partagé les quotas entre eux alors que le département nous appartient tous et que la commune de Mbolo Birane est sortie « zéro », ce qui est intolérable et ignoble.

Nous alertons et interpelons le président de la République Macky Sall que les jeunes de la commune de Mbolo Birane souffrent et lui lancent un appel solennel de venir en aide à ses jeunes qui n'ont pas de soutien politique. La jeunesse est orpheline d’autorités politiques qui peuvent leurs assister afin de pouvoir bénéficier des recrutements de l'Etat et emplois octroyés par des responsables politiques.

Alors que chaque jour des emplois sont distribués dans les autres communes: Port,coud,DDD, éducation et autres institutions, la commune de Mbolo Birane composée de plus d'une vingtaine de villages est oubliée et laissée en elle-même. Suite à ce constat amer, la jeunesse de la commune de Mbolo Birane est attristée et inoccupée et s'inquiète pour son avenir dans notre pays où tout est politique.

Nous informons à l'opinion nationale qu'une marche pacifique est prévue le 30 septembre prochain dans la commune de Mbolo Birane jusqu'à la devanture de la mairie pour exiger plus de considération et une importante déclaration est attendue pour faire face à nos soi-disant responsables de notre arrondissement qui ont toujours utilisé la jeunesse à des fins politiques.

Nous appelons à toute la population de la commune de Mbolo Birane à prendre ses responsabilités pour sortir notre commune de cette obscurité inquiétante.

Collectif pour l’emploi et la défense des intérêts de la jeunesse de la commune de Mbolo Birane



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page