leral.net | S'informer en temps réel

Coupe du Monde : la véritable arme secrète de Deschamps pour la finale

COUPE DU MONDE 2018 - Pour la finale de la Coupe du monde, Didier Deschamps pourrait préparer un joli coup pour sortir du piège de la Croatie et assurer une seconde étoile. Les infos du Mondial en direct.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Juillet 2018 à 18:26 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos

Si la Croatie a du talent, si la Croatie n'est jamais fatiguée dans cette Coupe du monde, elle n'a pas Didier Deschamps ! Le sélectionneur des Bleus est également le grand artisan de cette place en finale de la Coupe du monde. Si la Belgique critique l'absence de style de jeu et le côté trop défensif de l'équipe de France depuis sa défaite, c'est peut-être ça le style de jeu des Bleus et la botte secrète de Didier Deschamps.

En conférence de presse, Antoine Griezmann s'est payé Thibaut Courtois en déclarant "qu'il s'en foutait de ne pas bien jouer" tant qu'il y avait l'étoile au bout. La possession de balle n'est pas la priorité de Didier Deschamps qui préfère la vitesse en contre-attaque de ses joueurs et pour le moment ça paye puisque les Bleus sont en finale de la Coupe du monde. La France peut s'adapter à tous les styles de jeu et l'a prouvé dans cette Coupe du monde que ce soit face à l'Australie, à l'Argentine, la Belgique...
 

En conférence de presse hier, le sélectionneur de la Croatie a confirmé qu'il s'agissait "d'un miracle" de se retrouver dans cette position. La Croatie a passé beaucoup de temps sur le terrain durant cette Coupe du monde 2018 et ne sera probablement pas dans les meilleures dispositions physiques pour cette finale France - Croatie. La BBC a ainsi indiqué ce matin que l'attaquant Ivan Perisic, l'un des héros de la demi-finale face à l'Angleterre, était touché à la cuisse et très incertain pour le match de dimanche. Par ailleurs, le latéral gauche Ivan Strinic souffrirait de douleurs aux adducteurs. De son côté, Ivan Rakitic va enchaîner un 71e match cette saison.

 

20:00 - Pourquoi les Croates n'aiment pas leurs footballeurs

Les Vatreni sont très controversés, et notamment leurs stars comme Luka Modric. En effet, inculpé pour parjure juste avant le début de la Coupe du Monde, la star du Real Madrid - qui risque aujourd'hui cinq ans de prison - s'est mise beaucoup de Croates à dos. En cause notamment : son changement de témoignage pour couvrir Zdravko Mamic, un puissant du football croate, qui a été le président exécutif du Dinamo Zagreb entre 2013 et 2016. Ce dernier a été condamné à six ans et demi de prison le 6 juin dernier pour avoir détourné 116 millions de kuna (soit 15,7 millions d'euros) des caisses du club de Zagreb et pour avoir floué le fisc d'environ 12,2 millions de kuna (1,7 million d'euros). Il a été arrêté le 14 juin en Bosnie, où il avait pris la fuite.

19:30 - Quel favori pour la "petite finale" de samedi 14 juillet ?

La Belgique et l'Angleterre s'affronteront demain, le samedi 14 juillet, pour la troisième place de cette Coupe du Monde 2018. Sans surprise, ce sont les Diables rouges qui sont les favoris de cette "petite finale", puisqu'ils n'avaient perdu aucun match du Mondial avant leur défaite face à la France (1-0) en demi-finale. Avec 16 buts inscrits depuis le début de la compétition, c'est également la Belgique qui possède la meilleure attaque de cette Coupe du Monde. Enfin, l'équipe avait déjà vaincu l'Angleterre (1-0), lors du dernier match du groupe G.

19:00 - Quand Nike voit déja la France remporter le Mondial

L'équipementier de la Fédération française de football (FFF) a mis la charrue avant les bœufs. En effet, Nike a anticipé une victoire de la France contre la Croatie puisqu'elle a commencé à broder une deuxième étoile sur le maillot de l'équipe de France. Objectif : vendre ses produits dès lundi matin, le lendemain de la finale de cette Coupe du Monde 2018. S'il ne s'agit pas d'un risque énorme pour l'entreprise (un maillot ne coûte qu'une dizaine d'euros à fabriquer alors qu'il est vendu à 80 euros), cette initiative pourrait porter la poisse aux Bleus. Il y a deux ans pour l'Euro 2016, le bus siglé "Champions d'Europe 2016", prévu par la FFF pour la victoire de la France face au Portugal, était resté au garage.

18:16 - Rakitic veut rendre la planète heureuse

Le milieu de terrain de la Croatie a confié qu'il recevait des messages du monde entier pour cette finale de Coupe du monde : "J'ai le sentiment qu'il y aura des centaines de millions de gens qui seront derrière nous, j'ai reçu des messages de l'Espagne, d'Argentine, d'Allemagne, des quatre coins du monde. C'est fantastique. Ce qui me rend heureux, c'est que les gens disent qu'ils fêteront nos buts comme ceux de leur équipe nationale. Ça montre qu'on mérite d'être ici, on va tout donner et j'espère qu'on rendra la planète heureuse."

18:14 - Kanté et Pogba se complètent pour Matuidi

Le joueur de la Juventus est revenu sur le duo au milieu de terrain de l'équipe de France, Kanté / Pogba : "Ce sont des joueurs qui se complètent bien, qui couvrent un maximum de terrain. Ils font un boulot énorme. "NG" est un monstre dans la récupération de ballon, défensivement c'est son registre mais Paul a progressé dans ce domaine ces dernières années. Il a en plus cette finesse technique qui lui permet de faire des différences avec le ballon. il a cette qualité de passe qui fait de lui un joueur de ballon."

18:06 - Pas une revanche de 1998 pour Rakitic

Pour le milieu terrain du FC Barcelone, présent en conférence de presse, la finale de la Coupe du monde n'est pas une revanche : "Je ne crois pas qu'un seul joueur de 1998 joue encore aujourd'hui en France ou en Croatie, il faut mettre ça derrière nous, le passé est le passé. On a fait des cauchemars des deux buts de Lilian Thuram pendant beaucoup d'années mais il faut dépasser ça, ils ont gagné ce tournoi, je les félicite, ils ont mérité. On veut gagner dimanche. On a beaucoup de respect pour la France mais ça sera un autre match."

17:57 - La réponse de la France à la Croatie

L'équipe de France a répondu à la Fédération croate après sont tweet très drôle, demandant si Lilian Thuram était sur la pelouse ce dimanche. Le compte twitter de l'équipe de France a répondu que non mais qu'elle avait un remplaçant qui se nommait Benjamin Pavard.

17:53 - Griezmann : "Deschamps connaît le chemin"

Antoine Griezmann a assuré en conférence de presse que Didier Deschamps savait où il allait dans cette Coupe du monde : "Il connaît le chemin, il sait par où passer. Il a fait des choix forts, notamment avec Lucas Hernandez et Benjamin Pavard, et ça marche. J'espère que ça va continuer comme ça. Je pense qu'il a changé après l'Argentine, la pression est redescendue, ça nous a fait du bien à tous. Il prépare bien ces matchs, on a confiance en lui".

17:46 - Le message savoureux de la Croatie pour la France

La Croatie a de l'humour avant cette finale de la Coupe du monde face à l'équipe de France. Sur son compte twitter les Croates ont demandé si l'équipe de France avait encore Lilian Thuram dans son équipe (pour ceux qui l'ignorent, le défenseur avait marqué un doublé en demi-finale du Mondial 98).

17:38 - La statistique qui prouve que Deschamps a le bon plan de jeu

L'équipe de France est critiquée pour son jeu dans cette Coupe du monde, pourtant elle est en finale de la Coupe du monde. Son sélectionneur est le grand artisan de ce succès. Pour sa deuxième Coupe du monde, Didier Deschamps affiche un taux de réussite incroyable de 73% de victoires (8/11), un record parmi les sélectionneurs ayant dirigé plus de 10 rencontres dans la compétition d'après les statistiques d'OptaJean.

17:31 - Guilhem Guirado admire Deschamps

Le capitaine du XV de France admire le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps. Interrogé par le Midi Olympique, le joueur du RCT veut louer son sens du combat : "L'équipe est à l’image du sélectionneur Didier Deschamps, qui est une personne que j’admire. Il dégage des valeurs de combativité et de pugnacité qu’il arrive à transmettre à ses joueurs. Son équipe a été quelque peu décriée il y a quelques semaines, mais en sport, il faut laisser de la place et du temps au travail. Deschamps a toujours cru en son groupe et n’a pas vacillé. Et aujourd’hui ceux qui le critiquaient retournent leur veste. C’est rigolo à voir".

17:25 - Gérald Baticle décrit le plan de jeu de la France

Entraîneur adjoint de l'OL, Gérald Baticle a commenté le style de jeu de l'équipe de France après sa victoire face à la Belgique et décrit le plan tactique de Deschamps : " L'équipe de France ne domine pas ses adversaires mais elle les bat. Elle ne plaît peut-être pas aux esthètes qui veulent du beau jeu en plus du résultat, mais elle se qualifie. L'équipe de France a l'intelligence de jouer sur ses points forts. Elle défend à neuf et demi, voire à dix sur ce match où Mbappé a aussi beaucoup défendu, elle se projette rapidement et elle marque sur coups de pied arrêtés ". 

17:17 - Deschamps : "La Coupe du monde ne donne pas raison aux équipes qui ont joué la possession"

Pour décrire le style de Didier Deschamps, il faut s'y mettre à plusieurs tant il est difficile de cerner l'approche des matchs. "On ne peut pas dire que cette Coupe du monde 2018 donne raison aux équipes qui ont un style basé sur la possession"avait déclaré Didier Deschamps, juste avant le match face à l'Uruguay. Il est vrai et la Belgique le sait, avoir la possession n'offre pas forcément la victoire. L'ancien entraîneur de Monaco et de l'OM se base sur un jeu à l'Italienne, très solide défensivement et très difficile à bouger lorsque cette dernière ouvre la marque.

17:11 - Griezmann parle du rôle de Deschamps

L'attaquant de l'équipe de France s'est exprimé également sur le rôle du coach, Didier Deschamps en conférence de presse: "Il est respecté par nous car il a gagné. Il sait le chemin, comment y arriver. Il a fait des choix forts, que ce soit pour Lucas (Hernandez) ou Pavard. Et ça marche. il regarde les matches et connait tous les joueurs qui peuvent venir en sélection. Il a changé après l'Argentine. La pression est redescendue, ça nous a tous fait du bien. Il prépare bien ses matches. On croit en lui."

17:05 - Matuidi tire son chapeau à Deschamps

Blaise Matuidi raconte le style de Deschamps, ce n'est pas le plan de jeu qui fait la différence par rapport aux autres équipes mais sa façon d'amener le projet et de diriger : "Il a toujours eu cette rigueur, cette façon de diriger, qui fait qu'il est différent. Autant de résultats, ce n'est pas anodin. Tout ce qu'il met en place, ça paye. Il faut lui tirer notre chapeau."

17:05 - Matuidi tire son chapeau à Deschamps

Blaise Matuidi raconte le style de Deschamps, ce n'est pas le plan de jeu qui fait la différence par rapport aux autres équipes mais sa façon d'amener le projet et de diriger : "Il a toujours eu cette rigueur, cette façon de diriger, qui fait qu'il est différent. Autant de résultats, ce n'est pas anodin. Tout ce qu'il met en place, ça paye. Il faut lui tirer notre chapeau."

17:01 - Varane explique le style de jeu de l'équipe de France

Patron de la défense de l'équipe de France, Raphael Varane a expliqué le style de jeu de l'équipe de France. Elle s'adapte en permanence à son adversaire, c'est ça le secret de Didier Deschamps : "On est jeune mais on a de la maîtrise, on peut jouer dans différents registres, avec un mélange de solidité défensive et d’attaques rapides, mais aussi des connexions entre joueurs dans les espaces réduits. On a une belle capacité à combiner. On s’adapte, des fois il n’y a pas de place, il faut jouer direct (...) Parfois, on nous laisse le ballon, parfois c’est l’inverse. On a des joueurs avec des profils différents et qui peuvent être complémentaires. Ça fait de nous une équipe complète. Varier notre jeu est une de nos forces."

16:58 - Pour Thuram, les Bleus jouent avec le caractère de Deschamps

Lilian Thuram, héros de la demi-finale de la Coupe du monde 1998 face à la Croatie a expliqué sur les antennes de RTL que la France jouait avec le style de jeu de Didier Deschamps : "Ce qu'il faut dire, c'est que Didier Deschamps sait gagner. Il l'a prouvé en tant que joueur (...) et en tant qu'entraîneur, l'équipe joue vraiment avec son caractère. On a l'impression que Didier Deschamps est vraiment rentré dans leurs personnalités."

16:55 - Griezmann : "Je m'en fous du jeu"

Interrogé sur les critiques de la Belgique à propos du jeu de l'équipe de France, Griezmann a donné une réponse savoureuse juste avant la finale de la Coupe du monde : "Je m'en fous du jeu qu'on fait si on a l'étoile (sourire). Laissez ça à Courtois. Il a été champion à l'Atlético Madrid, il pense qu'il joue comme le Barça avec Chelsea ? Je m'en fiche de ce qu'il dit."

16:53 - La possession ne veut rien dire

Depuis le début de la Coupe du monde, l'équipe de France n'a pas forcément la possession de balle mais cela n'empêche pas aux Bleus d'être en finale de la Coupe du monde. Face à la Belgique, les Bleus ont fait un jeu à l'italienne, un jeu que Didier Deschamps a dans sa culture après son passage à la Juventus de Turin. Avec seulement 36,4 % de possession, les Bleus ont affiché le plus faible taux depuis le début de leur Mondial. Face au Danemark, c'est le contraire avec 67,5%, pourtant le match était le plus ennuyeux et les occasions manquaient cruellement. 

16:47 - Thomas Meunier : "Non les Bleus ne sont pas ennuyeux"

Le défenseur de la Belgique, suspendu pour la demi-finale de la Coupe du monde, est revenu sur le jeu des Bleus dans cette rencontré, qualifié de défensif : "Non. Quand on joue au plus haut niveau, seul le résultat compte. Leicester a été champion d'Angleterre en faisant la même chose, c'est-à-dire en pratiquant la contre-attaque, des transitions rapides et de longs ballons. Il ne sert à rien de faire du beau foot si vous ne l'emportez pas. Arsenal a une grande qualité de jeu sans avoir les trophées qui vont avec. On a joué la France comme elle souhaitait faire. C'est dommage pour le spectacle. Ça casse un peu la magie de la Coupe du monde. Mais voilà, ils ont été plus intelligents."

16:45 - La presse internationale pas "amoureuse" du jeu de la France

L'équipe de France sera-t-elle la championne du monde la plus moche de l'histoire ? C'est la question qui revient le plus souvent depuis quelques jours. Après sa victoire face à la Belgique, la presse espagnole expliquait que : "Le sélectionneur des Bleus n'a jamais accordé d'importance à l'esthétique et si l'Italie ne s'est pas qualifiée pour ce Mondial, la France nous le rappelle match après match".

16:04 - Cafu : "La France a été la plus convaincante"

Ancien champion du monde avec le Brésil, Cafu s'est projeté sur la finale de la Coupe du monde et mise sur les Bleus : "La France a été la plus convaincante, je parie sur une victoire française. Pour la victoire finale, mon favori est la France. Ils jouent très bien en contre, ils sont unis, solides, leurs deux latéraux titulaires, Benjamin Pavard et Lucas Hernandez, font une très bonne Coupe du monde."

15:56 - Gianni Infantino : "La meilleure Coupe du monde de tous les temps"

Président de la FIFA, Gianni Infantino tenait une conférence de presse avant la finale de la Coupe du monde. Ce dernier se dit très fier du déroulement de la compétition et va même encore plus loin en affirmant que c'est la meilleure : "il y a quelques années j'avais dit que ce Mondial serait le meilleur de l'histoire et je peux aujourd'hui le dire avec conviction : il s'agit de la meilleure Coupe du monde de tous les temps."

15:43 - Strinic également touché ?

En plus de l'incertitude qui règne autour d'Ivan Perisic, la Croatie devra peut-être composer également avec l'absence de son latéral gauche Ivan Strinic. Ce dernier, qui avait été remplacé lors des prolongations contre l'Angleterre, ressent des douleurs aux adducteurs.

15:29 - Quatre avions avec les proches et les VIP pour Moscou

Avec la présence de la Frane en finale de la Coupe du monde, tout le pyas voudrait venir à Moscou pour soutenir les Bleus. Si certains sont déjà sur place, ce n'est pas le cas des femmes et des familles des joueurs. Ce samedi, un avion avec les familles partira pour Moscou, ils rentreront lundi après la finale. Trois autres avions prendront la direction de Moscou avec à l'intérieur des VIP et les dirigeants du football français. Ce sera un simple aller-retour.

15:19 - Un maillot avec la 2e étoile en série limitée ?

En cas de victoire de l'équipe de France à la Coupe du monde 2018 face à la Croatie, Nike commercialisera le maillot des Bleus avec la seconde étoile dès ce lundi matin. Mais, seulement une poignée sera en vente. Le maillot est déjà prêt mais il faudra être très rapide pour avoir le droit d'acquérir ce maillot puisque seulement 1500 maillots seront à la vente sur le site et sur la boutique des Champs-Elysées. Une édition limitée et collector puisqu'ils seront numérotés.

15:10 - Matuidi nostalgique d'Istra

Blaise Matuidi était nostalgique en conférence de presse. Le milieu de terrain de la Juventus est conscient que les Bleus vont devoir quitter leur "maison" d'ici quelques heures : "On a passé de bons moments et tant mieux. Pour avoir fait quatre compétitions depuis 2012, c'est celle vraiment où je me sens le mieux, a témoigné le milieu tricolore dans un sourire, ce vendredi. Le groupe est jeune certes mais il vit. Il y a une super ambiance. On peut être un peu nostalgique de partir. J'aurais pu rester encore des mois et des mois tellement on est bien."

14:59 - Umtiti : "Rakitic a un très gros volume de jeu"

Samuel Umtiti s'est exprimé hier en conférence de presse sur son coéquipier en club, Ivan Rakitic, on peut résumer les propos en une phrase : c'est un monstre : "Tout le monde connait ses qualités. C'est techniquement très fort ce qu'il est capable de faire. Il a un très gros volume de jeu. Il est capable de courir 90 minutes voire plus. Avec Modric, ils se complètent très bien, ils prennent le jeu à leur compte. Il ne faut pas trop les laisser jouer, sinon ça va être facile pour eux."

14:54 - Les députés soutiennent les Bleus

Les députés français soutiennent l'équipe de France pour la finale de la Coupe du monde ce dimanche contre la Croatie. Une vidéo fait actuellement le tour des réseaux sociaux. On peut apercevoir des drapeaux, des chants mais pas de maillots contrairement à leurs homologues croates.

 

 





Lintern@ute