leral.net | S'informer en temps réel

Coupe du monde : le Brésil de Tite, c'est très costaud !

Pour son dernier match de préparation, le Brésil s'est baladé en Autriche (0-3), ce dimanche. A quatre jours de la Coupe du monde en Russie, la Seleçao de Tite est plus que jamais prête à décrocher un sixième titre mondial.


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Juin 2018 à 14:41 | | 0 commentaire(s)|

Coupe du monde : le Brésil de Tite, c'est très costaud !
Coupe du monde : le Brésil de Tite, c'est très costaud !
Qu'elle semble loin, la Coupe du monde 2014… Quatre années après la déroute historique contre l'Allemagne (1-7), en demi-finale de sa compétition, l'équipe nationale du Brésil a repris du poil de la bête. Après deux éliminations précoces en Copa America, en 2015 et 2016, la Seleçao est redevenue le monstre qu'elle a longtemps été grâce à Tite. Tite, un bilan exceptionnel En effet, le sélectionneur auriverde, arrivé au mois de juin 2016 pour succéder au très frileux Dunga, a trouvé la recette miracle. Depuis son arrivée, le Brésil est absolument intenable puisque les partenaires de Neymar affichent un bilan presque surréaliste : 16 matchs toutes compétitions confondues pour 14 victoires et 2 résultats nuls !
Deux contre-performances concédées lors des éliminatoires face à la Colombie (1-1) et la Bolivie (0-0) bien après avoir obtenu le précieux sésame pour la Russie. Ce qui est encore plus impressionnant, c'est que les Brésiliens ont marqué 39 fois sur cette période et n'ont encaissé que… 3 buts. Une attaque redoutable, une défense d'acier, les hommes de Tite impressionnent des deux côtés du terrain. Que ce soit en Uruguay (1-4) ou face à l'Argentine (3-0), lors des qualifications au Mondial, en Allemagne (0-1), contre la Croatie (2-0), la semaine passée, ou en Autriche (0-3), ce dimanche, les quintuples champions du monde ne laissent absolument rien passer.
Le Brésil, favori absolu du Mondial Bien évidemment, il faudra confirmer cette forme incroyable, qui dure depuis désormais deux ans, cet été. Mais avec un collectif aussi huilé, des postes doublés, des joueurs concernés et décidés à laver l'affront d'il y a quatre ans, et surtout, un Neymar de retour à un très bon niveau et de nouveau buteur à Vienne, le Brésil dispose de certitudes comme aucune autre nation aujourd'hui.
L'Allemagne, tenante du titre, est prévenue : il faudra être très costaud en Russie pour empêcher la Seleçao d'accrocher une sixième étoile dans son histoire.
Maxifoot



Cliquez-ici pour regarder plus de videos