leral.net | S'informer en temps réel

Covid-19/ Pr Awa Oumar Touré: « La thrombose est la complication majeure des malades »

Le Professeur Awa Oumar Touré, Hématologue et membre du groupe de pharmacovigilance de la vaccination et du comité de gestion des épidémies, a axé, ce mardi, sa communication sur les complications de la Covid-19, liées à la présence de caillots dans le sang. D’après elle, la thrombose est le phénomène qui tue le plus de patients infectés par le coronavirus.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Août 2021 à 18:37 | | 2 commentaire(s)|

Covid-19/ Pr Awa Oumar Touré: « La thrombose est la complication majeure  des malades »
«La thrombose est la complication majeure de la maladie, c’est la complication qui tue essentiellement. Parce que c’est un caillot de sang qui va se bloquer au niveau d’un de nos organes nobles, le poumon, entraînant une embolie pulmonaire, le cerveau entraînant un accident vasculaire cérébral (Avc) et au niveau des reins, causant les insuffisances rénales. C’est essentiellement ce qui tue les malades. C’est la complication la plus grave et la plus fréquente de cette maladie», a-t-elle remarqué, à l’occasion du point du jour consacré à l’évolution de la pandémie.

Pour justifier ses propos, le professeur Awa Oumar Touré déclare que «les malades de réanimation sont souvent atteints de sévérité liés à ces thromboses multiples. Et ces malades de réanimation sont devenus moins fréquents depuis la vaccination chez les patients vaccinés».

Le Pr Awa Oumar Touré a apporté également des éclaircissements sur les complications thrombotiques liées à la vaccination.

«Ces patients qui font des thromboses, une fois répertoriés, on regarde si ces patients n’ont pas d’autres facteurs qui expliqueraient la thrombose. On s’est rendu compte que la plupart de ces patients avaient d’autres pathologies qui expliquent ces thromboses. Les individus qui ont fait des complications liées à la vaccination avaient d’autres comorbidités qui pouvaient expliquer la thrombose et en plus ils avaient des facteurs héréditaires qu’ils ne connaissaient pas», déclare-t-elle.




Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page