leral.net | S'informer en temps réel

Dédommagement de 50 milliards FCFA pour détention abusive: l’affaire Khalifa Sall sur la table de Cour de justice de la CEDEAO, ce 30 janvier


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Janvier 2018 à 17:16 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Même si le procès qui a été reporté deux fois (14 décembre 2017 et 3 janvier 2018), a commencé aujourd’hui, l’édile de Dakar espère jouer son va-tout devant la cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO;) qui devrait statuer à Abuja, au Nigeria, le mardi 30 janvier avec, comme récrimination, le dédommagement de 50 milliards FCFA pour détention abusive. 

Selon Jeuneafrique, « la semaine dernière, Khalifa Sall a saisi la cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) aux fins d’obtenir sa libération immédiate et un dédommagement de cinquante milliards de francs CFA, dénonçant notamment ce qu’il qualifie de « détention abusive ».  L’affaire sera ainsi entendue à Abuja, au Nigeria, le mardi 30 janvier.

Rappelons que la constitution de partie civile de la Ville de Dakar a été déclarée irrecevable, alors que Me El Hadji est venu épauler la défense assurée par Me Clédor Ly et Cie contre Me Baboucar Cissé (avocat de l'Etat) dans ce procès, qui a vu le tribunal accepter 20 des 70 témoins proposés par la défense. Wait and see.





Leral.net