leral.net | S'informer en temps réel

Démolition de sa maison: Maïmouna Bousso interpelle la famille Omarienne


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Décembre 2017 à 10:33 | | 0 commentaire(s)|

Maïmouna Bousso traverse une situation de terrible souffrance. Cette dernière s'étonne que de 1978 à 1991, Moustapha Tall n'ait produit aucun acte. De 2002 à 2005, elle a construit sans qu'il ne lève déjà le petit doigt . "En 2004, j'étais déjà dans la maison. Ils ont attendu 4 ans avant de se signaler. Moustapha Tall dit qu'il porte la parole de Mbaye Dieng, d'Oumar Samb et de Marie Danielle Ndiaye. Comment en tant que musulman, peut-il porter la parole de personnes qui attendent qu'une jeune femme achète et construise une maison avant de faire signe ?

Mon père est intervenu mais il ne s'est pas abaissé à le traiter de caméléon. Je demande à la famille Omarienne de faire une déclaration parce que dans le salon de Thierno Madani Tall, on a proposé 100 millions de Fcfa à Tall. On est même coupable d'avoir acheté à un prix qui est soi-disant inférieur à celui du marché. J'ai acquis auprès de la famille de Mbarick Samb
".

Soulignant que les documents de Marie Madeleine Ndiaye datent de 2011, bien après qu'elle ait aménagé dans la maison. Maïmouna Bousso ajoute que M. Tall avait pris l'engagement devant leur marabout, de ne pas détruire la maison. Pour conclure, la Présidente de "Xalass" jure la main sur le cœur, n'avoir jamais été contactée, ni convoquée par le médiateur de la République dans le cadre de ce dossier... qui est loin, d’être bouclé .










Hebergeur d'image