leral.net | S'informer en temps réel

Diamil Faye, président de Jappo SA: « Nous irons au bout de notre logique »

Après la décision de la Chambre nationale de résolution des litiges (CNLR), Diamil Faye a, dans la foulée, rendu public un communiqué dont "Record" a eu copie et qu’il livre "in extenso".


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Janvier 2018 à 10:15 | | 0 commentaire(s)|

« Ce soir (hier mercredi, ndlr), la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) a décidé en notre défaveur sur le litige qui nous oppose à l’association GFC.

Nous avons certes, perdu une manche mais pas la bataille et comme je l’ai dit depuis le début, nous irons au bout de notre logique et, cela commence par un appel, nous allons déposer demain au niveau de la Chambre de recours de la fédération. Nous étions sereins avant cette décision et nous le restons aujourd’hui, car nous sommes dans un combat juste et nous restons convaincus que nous sommes dans notre droit.

Nous constatons dans la décision de la CNRL qu’elle a déclaré abusive la rupture du contrat par l’association GFC…Nous nous demandons aussi pourquoi la CNRL avait résumé les discussions lors des audiences précédentes uniquement autour de l’article 4.8 et revenir aujourd’hui sur des questions qu’elle avait considérées comme des questions subsidiaires ?

Nous contestons résolument les propos qui nous sont prêtés dans le passage du PV qui dit « donne acte à Jappo SA de sa renonciation à une demande en réparation pécuniaire ». Nous renvoyons la chambre au PV signé par l’association, Jappo et les deux facilitateurs lors de la réunion du 1er janvier 2018 et remis directement au président par l’un des facilitateurs.

Je vous remercie individuellement et collectivement de votre soutien depuis le début de cette affaire et vous dit qu’il est encore loin le moment de se mettre à terre ou de lâcher. »





Record








Hebergeur d'image