leral.net | S'informer en temps réel
Vendredi 9 Septembre 2016

Diffamation : Éric Philibert rétablit son honneur… Yaxam Mbaye condamné


Le procès qui avait jadis opposé M. Éric Philibert, Directeur d’exploitation de l’hôtel Lamantin Beach, au Directeur de publication de « Libération », Yaxam Mbaye, a tourné en faveur du plaignant.



Le Tribunal Régional Hors classe de Dakar a condamné le prévenu Dir.pub Yaxam Mbaye pour diffamation, suite à son article paru dans l’édition numéro 180 des 29 et 30 Septembre 2012 du quotidien « Libération ». Nous vous rappelons que M. Yaxam Codou Ndéné Mbaye, en sa qualité de directeur de publication dudit journal, a publié en page de couverture un titre intitulé « Le directeur de Lamantin Beach tombe », un article dans le quel M. Philibert fut accusé d'être un « trafiquant de drogue », alors qu’en réalité, il n’en est rien. Car, finalement, le courroux de la justice s’est abattu sur notre confrère de « Libération ».

Il est a noté même que le procès a été reporté une première fois.
C’est le Jeudi 27 février 2014 que devait se dérouler le procès de la presse à la barre du Tribunal correctionnel suite à la plainte d’Éric Philibert. En effet, pas moins de quatre directeurs de publication représentant les journaux «Enquête», «Libération», «Le Témoin» et «Le Populaire» ont été visés par le plaignant pour diffamation comme susmentionné.
Cependant, le procès a été renvoyé à cause de l’absence des différents Dir.pub qui n’étaient pas encore revenus de Paris (pour certains) où ils s’étaient rendus pour les besoins du Groupe Consultatif. Tout le contraire du plaignant Eric Philibert qui était pourtant de l’expédition française, mais qui a rappliqué illico presto pour tirer cette affaire au clair. Le principal mis en cause dans cette affaire, c’est le patron d’«Enquête» à qui le plaignant reproche d’avoir publié de «fausses informations» dans l’affaire de drogue du Lamantin Beach qui a conduit à l’incarcération de son patron Bertrand Touly. Cependant, pour les mêmes faits contre le même plaignant, ces différentes affaires ont été appelées séparément par le juge et voici les écrits du greffier concernant particulièrement le dénommé Yaxam Mbaye

Dans le dit article l’auteur avait terni l’image de Philibert et a porté atteinte à son honneur et à sa considération, comme qui dirait que les moyens de diffusion publique sont des armes à double tranchant pouvant aussi couper son détenteur.

Le condamne en application des articles 258 du code pénal et 618 et suivants du CPP et 704 du CPP a 03 mois d’emprisonnement assorti du sursis ;
Reçoit la constitution du parti civile d’Éric Philibert
Condamne le prévenu a lui payer la somme de 2.000.000 Frs CFA à titre de dommages et intérêts pour toutes causes de préjudices confondues ;
Ordonne en outre la publication du jugement dans les journaux suivants :
« Libération », « Le quotidien », « Walf fadjiri », « L’observateur », et « Le soleil »;
Le journal « Libération » tant étant civilement responsable des condamnations prononcées ;
Déboute Éric Philibert du surplus de ses demandes ;
Ordonne l’exécution provisoire ;
Condamne le prévenu au dépens ;



La rédaction



Titre de votre page Titre de votre page