leral.net | S'informer en temps réel
Samedi 5 Novembre 2011

Différence entre Wade et Senghor, selon Moustapha Cissé !




Différence entre Wade et Senghor, selon Moustapha Cissé !
Différence entre Wade et Senghor, selon Moustapha Cissé !
La différence qu’il y a entre le président Léopold Sédar Senghor et le président Wade, c’est que « Senghor était plus imprégné dans la culture et les réalités profondes sénégalaises », estime son Excellence M. Moustapha Cissé. Selon M. l’ambassadeur, invité dans Sortie (sur Walf TV), Senghor connaissait parfaitement le peuple sénégalais les liens parentaux qui y existaient. Il suffit seulement de lui parler d’une personne (qu’il connaissait) et il pouvait vous parler de sa généalogie.
Senghor a trouvé un peuple à éduquer, alors que Wade lui, est tombé sur une « population déjà éveillé ».
Ne serait-ce pas là le problème des sénégalais, surtout lorsqu’ils se souviennent de l’époque précoloniale ? Tout le temps, vous entendez dire (surtout avec les personnes âgées), que les temps de Senghor étaient meilleurs. Normal peut-être, les époques ne sont pas les mêmes, les personnes non plus.
Un peu de Senghor associé à du Wade ne serait-ce là le juste milieu qu’un Chef d’Etat devrait adopter ?




1.Posté par nanon le 05/11/2011 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mr l'ambassadeur ne comparez senghor à satent.vous le savez mieux que quiconque .je ne comprends pas ce manque de courage de ces soi disant hommes religieux quand il s'agit de parler de ce homme indigne de respect.peut être les milliards qui lui servent d'acheter qui il veut .milliards du peuple qui profitent à quelques privilégiés de mr corruption

2.Posté par siga diouf le 05/11/2011 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personne ne peut dire que Wade n'est pas imprégné des réalités sénégalaises. Lui qui a fait toutes les localités du Sénégal et personne ne peut compter combien de fois. Lui qui a été pendant le temps de l'opposition très proche des masses et qui a continué dans cette dynamique étant président

3.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le président wade est un dirigeant proche de ses mandants. Le fait de recevoir les sénégalais dans l'enceinte du palais montre qu'il a beaucoup d'estime pour les sénégalais. Il ne les fuit pas. Il est très imprégné des réalités sénégalaises

4.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le président a une approche pointue du vécu des sénégalais. Il est conscient de ce qu'ils vivent quotidiennement et en très sensible. C'est pourquoi le peuple lui exige sa candidature tant craint par ses adversaires

5.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sénégalais adorent leur président parce que c'est un dirigeant sensible aux problèmes de son peuple. Tous les actes qu'il pose c'est d'essayer de les sortir du gouffre que le PS les a mis. Il aura gain de cause inchalla

6.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si Diouf et Senghor était comme le président wade le Sénégal aurait dépassé le stade de pays sous développé. les deux premiers ont dilapidé les biens du pays et ont l'économie à genou. En 40 ans de règne ils n'ont réussi que le pillage orchestré des ressources

7.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que Senghor et Diouf ont échoué en 40 ans le président l'a réussi en 10 ans. Les jeunes, les femmes, le troisième âge etc ne me démentiront pas. Ils ont retrouvé la joie de vivre sous Wade

8.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le haut conseil de l'emploi des jeunes, la loi sur la parité, le plan sesam, la gratuité de la césarienne, la baisse du prix de la dialyse etc..... sont des illustrations sur les bonnes initiatives prises par le président pour soulager les maux des populations.

9.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sénégalais ne sont pas amnésiques. Ils n'oublieront jamais le calvaire qu'ils ont vécu sous Diouf et Senghor. N'eut été l'alternance avec la venue du président Wade il seraient toujours dans un mal vivre indescriptible

10.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette candidature du présent portée par la majorité des sénégalais trouve sa justification dans les réalisation du président et les initiatives qu'il prend envers les couches de la société particulièrement les plus vulnérables. Les handicapés ne me démentiront pas

11.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le président a aujourd'hui cette renommée internationale c'est grâce à ce qu'il a fait dans ce pays. Les échos ont traversé les frontières. Ses pairs le sollicitent et les peuples le citent en exemple partout

12.Posté par siga diouf le 05/11/2011 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personne ne peut égrener le chapelet de bienfaits réalisé par le président Wade. Les sénégalais n'accepteront jamais qu'on le compare à Senghor ce despote et à Diouf l'anti démocrate qui avait complètement bâillonné la démocratie sous son régime. Combien de fois des hommes ont été emprisonné pour avoir donné leur point de vue sur la marche du pays ?

13.Posté par lissa le 06/11/2011 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis d'accord avec vous, dénigrez et défendez qui vous voulez. Abdoulaye est un bon président certes, mais SON MANDAT EST TERMINE ET IL DOIT PARTIR POUR RESPECTER LA DEMOCRATIE. Voilà en réalité ce que nous attendons de lui. Ce n'est pas parce qu'il est bon président qu'il doit confisquer le pouvoir. Son mandat est terminé, il doit organiser des élections transparentes et céder le pouvoir pour que vive la démocratie dans ce pays. Nous devons éviter de mettre nos intérêts en avant et défendre un vieux affamé de pouvoir et qui veut nous imposer son fils ou mourir au pouvoir, refusons cela car sinon, nous ne sommes pas loin du syndrome cote d'ivoire.

14.Posté par siguy le 07/11/2011 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Siga suiyd tu as riur faux, le palais de la république est une institution nationale et ne doit pas servir en aucun moment à recevoir des militants. M Uba Der Thiam avait envoyé une correspondance à M Abdou DIOUF pour lui demander de ne plus permettre au bureau politique du PS de se tenir à l'Assemblée Naionale. Alors M le Président de l'époque avait répondu favorablement et jusqu"à sa retrite, le Bureau politique du PS ne s'est jamais réuni à l'Assemblée. C'est àa le problème du P¨DS il y a un mélange de genre dans les plus hautes sphères de ce pays. Nous avons vu A Wade nommé un ministre en direct pendant un meeting du PDS. Aujourd(hui on peut affirmer sans risque de se tromper que A Wade a fini de fouler du pied TOUS les acquis démocratiques obtenus de hautes luttes sous sa direction. Quand, nous avons fini de lui matérialiser notre désir profond de le voir présider aux destinées de cette nation, il aura suffit juste 2 ans pour comprendre qu'il n'était qu'un marchand d'illusions. A ce jour M Wade ne comprend pas toujours la différence entre un chapelet de projets et un programme de gouvernement. Les sénégalais ne l'intéresse pas c'est son image qui passe avant tout. Se croyant tjours lui intelligent que tout le monde et pourtant il n'a pas un cursus extraordinaire. ( il a eu son bac à 25 ans)

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page