leral.net | S'informer en temps réel
Vendredi 17 Mai 2013

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »


Le Président Abdoulaye Wade avait obtenu un terrain à New York, dans le but de construire « La Maison du Sénégal ». La transaction avait provoqué un sentiment de colère au Sénégal à l'époque.



[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »
En effet, l’Etat qui avait négocié pour 24 millions de dollars (prés de 14 milliards de francs Cfa) ce terrain qui, en 2007, en plein boom immobilier, avait valu près de 6 millions de dollars à de nouveaux immobiliers. Ainsi, l’accord conclu avec les propriétaires, la société immobilière Hôtel East 44th Street LLC, établit le prix du terrain à 27 millions de dollars (environ 14 milliards de francs Cfa).

Selon le journal américain qui avait mentionné l’affaire, le Président Wade avait décidé de prendre du recul à un moment et s’engageait à compléter le reste aussitôt que possible. Suite à une longue attente, la société immobilière a recouru à la justice. Les plaignants n’ont pas manqué de publier dans un organe de presse local que le Président Wade est un corrompu et un vantard. Dans cette même lancée, face au juge Mc Mahon du tribunal du District de New York, les plaignants ont affirmé qu’ils ont perdu 15 millions de dollars avec l’hésitation de leur client. Le Sénégal avait négocié et finalement la plainte a été retirée. Au demeurant, « La Maison du Sénégal » était la conception de Pierre Goudiaby Atepa.

Le gouvernement de Macky Sall est revenu sur la transaction en vendant les deux terrains. L’un, établi au E 66 St 10065, à 9 millions de dollars (prés de 4,5 milliards de Cfa), l’autre, situé au 68 St 10065, à 3 millions de dollars (environ 1,5 milliard Cfa). L’acheteur n’est autre que la société immobilière Hôtel East 44th Street LLC. C’est en ce sens qu’on évoque la question sur la loi rectificative par rapport à ces biens publics.

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »

[Documents exclusifs] Les dessous de l'acquisition et de la vente de la « Maison du Sénégal à New York »




1.Posté par badou men lepp le 17/05/2013 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cet article est nul, on dirait que le gars se précipitait pour faire son papier; aucune analyse, rien que des incohérences. Nos journaleux sont nuls

2.Posté par xorom soukeur le 17/05/2013 17:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voila une fois de plus ou cette folie des grandeurs de l''ex president a mene le senegal.wade etait un vieux gateux qui n''en faisait qu''a sa tete.tout ce qui lui passait par dessus son crane rase devait necessairement se realiser a tout prix et ce sans pour autant tenir compte des avis de qui se soit.et les americains a juste raison l''ont traite de vantard

3.Posté par Ciré Balley DIALLO ,THIES le 17/05/2013 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un scandale de plus pour ce régime Wade et la manière avec laquelle nos biens étaient gérés....Des milliards pour une " Une maison du Sénégal " à New-York qui pouvait servir à multiplier et approvisionner des hôpitaux et postes de santé , de sauver des vies , de créer des emplois .M. MAKY SALL a perçu " le manque de vision " d'un tel projet et a récupérer quelques milliards....Une idée de l'état dans lequel est notre finance après 12 ans de gestion "du Royaume Wadus 1ièr "

4.Posté par xorom soukeur le 17/05/2013 18:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment vas tu cire balley diallo ?je venais a chaque fois partager ton repas a chaque correction de l''entree en 6ieme.tu me reconnaitras surement sous mon pseudo avec cet indice.en ce moment j''etais a thies departement.

5.Posté par Robert le 17/05/2013 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me demande quand Gouiaby ira en prison.il est pire que tous les voleurs du senegal

6.Posté par mor le 17/05/2013 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je connais bien le building je travaille a la 68 street and 1st avenue et le buld est entre 3rd and 2sd avenue son value est maintemant moins que $6 000.000 c'est petit bldg de 3 etage tres vieux . je passe devant la porte 2 fois par jour du lundi au vendredi pandent 9ans.doc je connais la place . donc le senegal devait etre propietaire bein avant 2005. arrete de manupuler les gent si Wade avait payee plus que sa est lui qui qui declare une prix avec complice du vendeur

7.Posté par youpi le 17/05/2013 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suis desole mais il n ya ke des mensonges dans ce texte - les deux immeubles mentionnes en vert dans ces documents dont le journaliste dit qu'ils ont ete vendus sont la chancellerie et la residence de la mission permanente du senegal et ont ete acquis il ya plus de vingt ans et n'ont rien a voir avec les terrains achetes par wade - parfois j'ai honte quand je lis la presse senegalaise - ay doul rek

8.Posté par Nts le 18/05/2013 00:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Stupid nation Senegalese wax rek ak fen fuck the journalist he's stupid then stupid

9.Posté par modouraka le 18/05/2013 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans ces immeubles, en 1982, logeait déjà Massamba Sarré. Avant lui, Falilou Kane y aurait habité. Je suis allé en mars 1982 dans cette résidence, pour saluer Madame Sarré.
le Sénégal avait acheté ces biens du yemps de Senghor comme superbe résidence de notre Ambassadeur aux USA à potomac.
à e prix, il y a eu une plus value importante. la revente est une bonne opération. le prix semble être en conformité avec celui du marché
drôles de journalistes. des menteurs, mécréants, manipulateurs.
pauvre Sénégal

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page