leral.net | S'informer en temps réel
Mercredi 30 Juin 2010

ENQUETE : Les dessous de la libération d’Ahmet Khalifa Niasse


Le marabout homme politique a été libéré mais ses deux enfants sont toujours entre les mains de la police. Après sa libération, le leadeur du FAP a fait face à la presse pour clamer son innocence. Mais au vu de la gravité des faits qui lui sont reprochés, certains estimaient que le marabout allait être présenté au Procureur. Seulement, au Sommet de l’Etat, certains ne voulaient pas qu’Ahmet Khalifa Niasse soit envoyé auprès du procureur qui allait sans nul doute le déférer. Selon une source proche du dossier, c’est le Chef de l’Etat qui aurait pris les choses en main.



ENQUETE : Les dessous de la libération d’Ahmet Khalifa Niasse
Le Président de la République aurait demandé d’être édifié sur le dossier. Ce qui a été fait. Par ailleurs, la famille religieuse de Léwna Niasse est également intervenue. Durant tout le temps qu’il était à la Police, des tractations se tenaient au sommet pour faire libérer Ahmet Khalifa Niasse. Le marabout a été sauvé par ces interventions. Toujours du côté de l’Etat, il semblerait qu’un Ministre d’Etat récemment nommé a voulu que Niasse soit présenté au Procureur cet après midi. Et une fois envoyé au parquet, c’est fini, son sort sera entre les mains des autorités judiciaires. Il fallait donc lui éviter une seconde nuit à la Police qui pourrait être suivi dés mercredi d’un déferrement. Mais aussi il faut reconnaitre que le dossier n’est pas consistant. Car dans cette affaire de blanchiment, nullement le marabout ne peut être inquiété. Les enquêteurs devraient plutôt s’orienter vers la Banque émettrice qui a accepté de virer ces fonds sans peut être connaitre son origine. Ahmet Khalifa Niasse a soutenu devant la presse que ces fonds viennent du Fonds Libyens de l’Investissement. Il est donc, dans ces conditions, facile de vérifier avec les autorités libyennes.

Bitimrew.com
(Plus d'informations demain sur leral .net)



Titre de votre page Titre de votre page