leral.net | S'informer en temps réel

Economie : Said Adejumobi invite les africains à transformer le défi énergétique en opportunité

Le Directeur Régional pour l'Afrique Australe, Said Adejumobi de la Commission économique pour l'Afrique a fait savoir que l'Afrique n'a pas besoin de réinventer la roue dans sa quête de sécurité énergétique car elle peut puiser dans la technologie existante pour définir une nouvelle voie vers l'avenir.


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Mars 2016 à 13:55 | | 0 commentaire(s)|

 

 
 
 
Au cours de l'ouverture officielle de la réunion du Groupe (AGA) ad hoc sur la Crise énergétique en Afrique Australe: «Perspective pour l'avenir», le Directeur Régional pour l'Afrique Australe, Said Adejumobi n’a pas fait dans la langue de bois. Selon lui, l'Afrique peut sauter sa production d'énergie en profitant des progrès de la science et de la technologie, dans le déplacement des systèmes de production d'énergie respectueuse du climat, qui sont moins couteux et plus durables. 
 «La crise énergétique est le plus grand défis de notre temps qui ne touche pas seulement l'Afrique Australe, mais tout le continent. Pas moins de 32 pays en Afrique sub-Saharienne, selon la Banque Mondiale, sont en situation énergétique désastreuse», souligne-t-il. 
De même, il a appelé pour l'Afrique de fixer sa crise énergétique comme pas d'industrialisation peut se produire sans apport d'énergie suffisante qui est le fil de la vie d'une économie et la société moderne. Said Adejumobi a fait appel sur l'Afrique australe de chercher des options stratégiques aux niveaux nationaux et régionaux ; augmentation des priorités et l'allocation des ressources au secteur de l'énergie et de bons choix politiques sur la meilleure route alternative à prendre pour faciliter la sécurité énergétique. 
Dans la même veine, le Secrétaire au Trésor, le Dr Ronald Mangani a dit plusieurs facteurs ont été attribués à des pénuries d'énergie actuelles qui prévalent dans la région, ainsi que la lenteur de la reprise de la situation. Il a dit que la SADC a développé la Southern African Power Pool (SAPP) pour révéler les défis de l'énergie. 
«Dans ce cas, le SAPP a l'intention de fournir un approvisionnement en électricité fiable et économique pour les consommateurs de chacun des membres du SAPP, compatibles avec l'utilisation raisonnable des ressources naturelles et de l'effet sur l'environnement», soutient-il. 

lejecos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos