leral.net | S'informer en temps réel
Mardi 25 Décembre 2018

El Hadj Seck: « Ma vie était tranquille, mais une forte nostalgie de mon premier amour m'envahit après 12 ans de recherche »




El Hadj Seck: « Ma vie était tranquille, mais une forte nostalgie de mon premier amour m'envahit après 12 ans de recherche »
L’amour perdu de vue peut soudainement resurgir avec violence. El Hadj Seck, enseignant dans une école privée de la place, en est la preuve vivante. « J'ai une histoire qui m’étrangle jour et nuit… J'ai deux enfant de ma femme actuelle et j'ai 40 ans ...ma vie était tranquille. Soudain, une forte nostalgie de mon premier amour après 12 ans de recherche, m'envahit. Je ne l'ai pas vue depuis 2003.

Cette femme, je l'aime depuis l'âge de 17 ans. Enfin, je l'ai contactée, on est très loin l'un de l'autre. Mais, je voyagerai après 3 mois pour voir mon émoi
», projette El Hadj Seck.

Il est conscient de l’état matrimonial de son premier amour perdu de vue. Mais, l’enseignant s’entête à retrouver son premier amour. « Elle est mariée avec deux enfants. Mais, elle a envie de me voir aussi. Je souffre. Nous échangeons des messages depuis 20 jours. C’est un amour éternel de retour », savoure-t-il.






O WADE Leral



Titre de votre page Titre de votre page