leral.net | S'informer en temps réel
Mardi 26 Février 2019

Election présidentielle : Macky Sall s’offre 40 départements, la diaspora avec l’opposition


Une sorte de cartographie s’est dessinée après l’élection présidentielle de dimanche dernier. A la lecture des résultats provisoires, le président sortant a raflé 40 des 45 départements. La diaspora, quant à elle, rame pour l’opposition.



3 départements pour Idy, 2 pour Sonko

Au plan national donc, le candidat Macky Sall a réalisé une belle performance en s’arrogeant 40 des 45 départements du Sénégal selon les résultats provisoires publiés par les différentes préfectures.

Seuls 5 départements ne sont pas tombés dans l’escarcelle de Macky Sall. Il s’agit de Kébmer, le bastion de l’ancien président Abdoulaye Wade où Idrissa Seck est arrivé en tête avec 47,40% des voix, Macky Sall arrivant derrière avec 40,10%. Idrissa Seck remporte également le département de Mbacké avec 48,90% des voix, là où Macky Sall enregistre 40,60% des voix. L’écart est plus net à Diourbel où Idrissa Seck totalise 56% des voix devant Macky Sall qui engrange 34,80% des voix.

De son côté, Ousmane Sonko est sorti vainqueur à Bignona avec 60, 70% des voix devant Macky Sall qui totalise 31,50% des voix. Le leader de Pastef s’impose également dans le département de Ziguinchor avec 56,70% des voix contre 39,50% des voix pour Macky Sall.

Sonko, roi de la Diaspora
Toutefois, les résultats ont été plus favorables à l’opposition dans la diaspora, notamment à Ousamne Sonko, qui est sans nul doute, la véritable révélation de ces élections. A Berlin par exemple, Ousmane Sonko a enregistré 57 voix contre 37 pour Macky Sall. En France à Montpellier, le leader de Pastef est largement devant avec 226 voix contre 59 pour le président sortant.

A Zurich en Suisse, Ousmane Sonko enregistre 45 voix contre 18 pour Macky Sall. Idem à Manchester en Angleterre où Ousmane Sonko totalise 67 voix contre 57 pour Macky Sall. A Fes, au Maroc, Sonko engrange 77 voix contre 44 pour Macky Sall.

Toutefois, à Beyrouth, au Liban, le président sortant arrive en tête avec 103 voix contre 54 pour Ousmane Sonko. De son côté, Idrissa Seck s’est imposé en Afrique du sud avec 100 voix devant Macky Sall qui en totalise 46.

Election présidentielle : Macky Sall s’offre 40 départements, la diaspora avec l’opposition

La rédaction de leral.net