leral.net | S'informer en temps réel

Elections locales a Tivaouane : Les socialistes convoitent 7 mairies et un conseil départemental

Les socialistes du département de tivaouane ont sonné la mobilisation en direction des prochaines élections locales. C’est ce qui ressort de l’assemblée générale de l’union départementale des coordinations du Parti Socialiste (Ps). une occasion pour les verts de réitérer leur ancrage dans la coalition Benno Bokk Yaakaar avant d’afficher leurs ambitions de diriger 7 des 18 communes du département et le conseil départemental, au soir du 23 janvier prochain.


Rédigé par leral.net le Vendredi 3 Septembre 2021 à 09:20 | | 0 commentaire(s)|

Elections locales a Tivaouane : Les socialistes convoitent 7 mairies et un conseil départemental
Au soir des élections locales de 2022, l’union départementale des coordinations du Parti Socialiste (PS) de Tivaouane souhaite hériter des rênes de sept (7) des 18 communes et Conseil Départemental, dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby). Ils ont émis ce souhait lors de leur assemblée générale.

Au cours de cette rencontre, les socialistes des 18 communes ont unanimement réitéré leur encrage dans le BBY. «Nous y sommes, nous y restons, nous travaillons à la consolidation de cette exceptionnelle coalition et nous restons constants avec cette coalition avec laquelle nous avons tout gagné depuis 2012», a déclaré Mame Bounama Sall.

Le secrétaire général de l’Union ajoute qu’ils envisagent de rester sur cette lancée et de gagner les élections en 2022 et 2024. Après avoir rappelé le rôle que le Ps joue au sein de Bby en tant que membre fondateur, il estime que la formation verte doit s’investir pour qu’il y ait des candidatures portées par la coalition dans toutes les communes.

Mais, Mame Bounama Sall et ses camarades pensent qu’il serait logique qu’ils se retrouvent à la tête d’au moins 7 communes, mais aussi du Conseil Départemental. Secrétaire général adjoint de l’Union, Djibril Kandji a informé qu’une réunion des leaders dirigée par Macky Sall a donné carte blanche au président de la coalition Bby de désigner les candidats aux mairies et présidences de Conseils départementaux.
Conscients cependant que les négociations seront très difficiles, Mame Bounama Sall et ses camarades appellent la base à faire preuve de dépassement, afin d’obtenir le meilleur résultat possible.

«Les désaccords ne manqueront pas, mais à cet instant il faudra saisir les instances de décision et accepter les verdicts émanant de cet arbitrage. Nous nous engageons partout où le Président Macky Sall désignera la personne qui devra conduire le destin de Bby et demanderons des aménagements nécessaires à la participation du Ps aussi bien aux communes et aux conseils départementaux », affirme Mame Bounama Sall.

Toutefois, il révèle que le Ps va déposer une caution pour les cas extrêmes où il ne trouverait pas un accord équilibré avec Bby. D’ores et déjà, les socialistes du département de Tivaouane soutiennent que la candidature du maire Yves Lamine Ciss à la tête de la commune de Mont-Rolland n’est pas négociable.

Mais pour toutes les autres communes, ils sont prêts à négocier tout en restant raisonnables et ne comptent pas engager le parti dans une situation peu honorable.
L’As


Titre de votre page Titre de votre page