leral.net | S'informer en temps réel

Encombrement de la devanture de Saint Maurice d’Angers des Hlm : Les fidèles catholiques, en colère, interpellent l’Etat

La fondation Saint Maurice d’Angers des Hlm ne veut plus que la maison de Jésus-Christ soit transformée en un lieu de trafic. Hier, lors d’un point de presse, ces fidèles catholiques ont fustigé cette situation qui n’a que trop duré.


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Juin 2022 à 11:00 | | 0 commentaire(s)|

D’après la paroissienne de la fondation Saint Maurice, Anne Marie Sidibé, toutes les sensibilités religieuses doivent être respectées dans un pays.

«Nous sommes là pour demander aux autorités de ce pays d’avoir un peu plus de considération par rapport à notre lieu de culte. Nous avons une foi indéniable en Jésus-Christ. Nous voulons vraiment pratiquer notre religion, sans faire de mal à personne», a-t-elle déclaré.

En effet, depuis le 1er octobre 2021, ce lieu de culte a été érigé en fondation paroissiale, hébergeant des prêtres. Ce qui fait mal à ces fidèles, c’est qu’en plus des jeunes qui ont transformé la devanture du lieu culte en terrain de football, les vendeurs de moutons s’y installent chaque année, dans le cadre de l’opération Tabaski.

Pour Anne-Marie Sidibé, cela ne peut plus continuer. Des correspondances ont même été adressées aux autorités compétentes, mais selon le membre de la fondation Saint Maurice d’Angers des Hlm, Henry Sarr, aucune réponse n’a été fournie.

«Nous serons polis jusqu’au bout, mais fermes de la fermeté et du radicalisme de l’Evangile. Nous avons depuis fort longtemps, pas mal d’actes que nous qualifierons d’irrespectueux à l’endroit de notre lieu de culte. En tant que citoyens sénégalais, jouissant pleinement de notre droit, nous exhortons les autorités à bannir toute manifestation et activité au niveau de la devanture de la fondation», a dit M. Sarr.






Bes Bi


Titre de votre page Titre de votre page