leral.net | S'informer en temps réel
Mardi 27 Juillet 2010

Épinglé par la Cour des comptes, Pierre Goudiaby se justifie


Dernièrement la Cour des comptes avait épinglé dans son rapport Pierre Goudiaby, dont le cabinet avait joui d’un marché qu’il n’aurait pas honoré, en dépit d’avoir reçu un acompte de plus de 2 milliards de l’État. Pour se justifier devant l’opinion, l’ancien architecte conseiller du président Wade a fait pondre à sa société une « note d’information », publiée dans les colonnes du journal l’As. Mais, sera-ce suffisant ?



Épinglé par la Cour des comptes, Pierre Goudiaby se justifie
« La Cour des comptes, qui manifestement ignorait tous les contours de ce dossier, a, hâtivement et prématurément, publié des conclusions d’une affaire encore pendante devant la justice ». Ainsi peut-on résumé la « note d’information » que l’architcte Pierre Goudiaby Atepa a fait publier dans les colonnes du quotidien l’As. Elle s’étale sur une page entière. Son cabinet avait signé avec la Sfeh, une société française, un contrat commercial pour la livraison et l’installation d’équipements hospitaliers aux hôpitaux de Fatick et Ziguinchor, dont il avait gagné le marché de la construction. Les faits remontent en 1999, donc sous le régime socialiste, dont Atepa est l’un des courtisans, depuis le père de la Nation, Léopold Sédar Senghor. Ayant réussi à se frayer un passage auprès du nouveau président Wade, qui a été préféré par les Sénégalais à Abdou Diouf, Atepa verra son contrat renouvellé, « en vertu du principe de la continuité de l’État » . Le ministère des Finances lui fera, ainsi, une avance de 2.001.136.953 Fcfa. Atepa versera à son partenaire, fournisseur, la somme de 1.673.579.328 Fcfa. Mais, au finish, il n'aurait livré que des matériels et des équipements d’un coût de 643.316.049 francs Cfa. Depuis, plus rien.Ce qu’a révélé la Cour des comptes, sur laquelle s’est défoulé Atepa, qui lui a rappelé que ce dossier est pendant devant la Justice. Pour lui, le tort revient à son partenenaire français, qui a été finalement choisi à sa place, pour honorer le marché.

La Redaction xibar.net
(Plus d'informations demain sur leral .net)




1.Posté par diouf le 29/07/2010 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FERME TA SALE GUEULE DE VOLEUR DE LA REPUBLIQUE, TU SERAS TRADUIT UN JOUR EN JUSTICE...
T'AS MEME PAS HONTE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page