leral.net | S'informer en temps réel
Jeudi 10 Mars 2011

FARBA REVELE : «Dans l’affaire l’ayant opposé aux talibés de Kara, Sidy a reçu 400 millions de FCFA du Trésor Public à titre de réparation des casses subies par le siège de son Groupe»


Je voudrais vous remercier pour votre présence massive à cette conférence de presse relative à la situation politique nationale du pays et en particulier aux subterfuges de Sidy Lamine NIASSE, Président du Groupe Walfadjiri, qui, dans ses manœuvres pour échapper au fisc envisage par le biais d’appels et d’incitations à la révolte et à l’insurrection relayés par sa télévision, sa radio et ses journaux d’enflammer le pays, le 19 mars 2011, à l’occasion d’un setting à la place de l’indépendance suivi d’une marche.



A cet effet, depuis quelques jours, d’une manière flagrante par voie de presse et par des rencontres, il incite le peuple sénégalais au soulèvement par le biais de groupes de rappeurs et de groupes religieux ainsi que d’autres organisations civiles et syndicales en vue de les embarquer dans son sillage et de faire peur au régime.

Son objectif est double ; primo, faire du chantage pour faire éponger ses dettes fiscales et cerise sur le gâteau obtenir des « compensations financières », secondo, amener les populations à se soulever contre le régime à l’instar des peuples arabes pourtant incomparables au peuple sénégalais et devenir ainsi le héros ou le martyr selon ses propre dires.

Or, le problème de Sidy Lamine NIASSE est tout à fait personnel et d’ordre particulier d’autant plus qu’il doit au fisc la somme de 241 900 052 F CFA représentant les redevances dues à l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) pour l’exploitation des fréquences de télévision obtenues par son groupe.
Il refuse de payer ainsi cette somme c'est-à-dire de s’acquitter de ses devoirs envers le fisc. En tout état de cause, il s’agit d’une question de civisme et de citoyenneté car tout bon citoyen s’acquitte régulièrement de ses impôts et de ses obligations fiscales. Sidy Lamine NIASSE a tout à fait le choix, comme tout citoyen animé de bonne foi en cas de difficultés financières, de demander un moratoire ou bien un dégrèvement fiscal comme c’est le cas avec le Conseil des Editeurs et Diffuseurs des Patrons de Presse du Sénégal (CEDEPS) dirigé par Madiambal DIAGNE qui a eu à le faire lors de ses rencontres avec les autorités de ce pays en particulier Monsieur le Président de la République.

Sidy ne l’a jamais fait, au contraire, il a toujours préféré mobiliser les sénégalais à sa cause et transformer une affaire personnelle en une affaire nationale.

Ainsi, le Président du Groupe Walfadjiri est coutumier des faits avec ses démêlés répétitifs tantôt avec la RTS, tantôt avec Gaston MBENGUE le Promoteur de lutte, tantôt avec El Hadji NDIAYE de la 2STV, tantôt avec les talibés du marabout Serigne Modou Kara Noreyni, tantôt avec son personnel ou avec le Bureau Sénégalais des Droits d’Auteurs (BSDA) qui lui réclamaient des droits qu’il a refusé de payer. Dans tous ces cas et dans tant d’autres, il a déplacé son problème personnel qu’il a transféré au niveau de l’Etat en accusant nommément le Président de la République Maître Abdoulaye WADE tout en mobilisant la rue. Ceci est contraire à l’éthique et à la morale puisqu’à chaque fois Sidy Lamine NIASSE exerce un chantage sur l’Etat du Sénégal en menaçant la sécurité publique en abusant de la générosité du Président de la République qui est incontestablement un homme de paix et d’humilité.

C’est dommage que, une fois satisfait, Sidy Lamine NIASSE ne rende pas compte à ses employés, à ses amis, aux associations civiles et syndicales ainsi qu’aux groupes qui le soutiennent des sommes qu’il reçoit à titre de dédommagement, en particulier dans l’affaire l’ayant opposé aux talibés du marabout Serigne Modou Kara Noreyni où il a reçu quatre cent millions de francs CFA du Trésor Public à titre de réparation des casses subies par le siège de son Groupe. Ses souteneurs et son personnel sont ainsi devenus les dindons de la farce de Sidy Lamine NIASSE, embarqués et exploités à fond par ce dernier pour satisfaire sa boulimie financière. A chaque fois qu’il crée une affaire de ce type, il cherche en même temps à rencontrer en douce le Président de la République afin de bénéficier de sa générosité avant de se calmer.

Notre pays, le Sénégal a choisi la démocratie comme seul et unique moyen d’expression. Cette option, inscrite dans la marche de son histoire est renforcée par le Président Abdoulaye Wade qui l’a rendue irréversible. Ainsi, aucun aventurier ne lui fera changer de chemin. Or, Sidy Lamine NIASSE assimile la place de l’indépendance à la « place Tahir » et croit ainsi pouvoir soulever les sénégalais comme le peuple arabe est entrain de le faire.

Il feint d’ignorer que le Sénégal n’est ni la Tunisie, ni l’Egypte encore moins la Libye. Dans notre pays, la liberté d’expression et la démocratie réelle sont constitutionnalisées et effectives comme c’est le cas au Etats-Unis et en France. Dans ce dernier pays, des centaines de milliers de français ont marché pendant plusieurs semaines sur les principales places publiques dans les grandes villes et surtout à Paris pour exprimer leur mécontentement contre la politique du Président Nicolas SARKOZY notamment ses réformes sur la retraite sans ébranler le système politique français. C’est tout simplement parce que la France a une culture démocratique comme les Etats-Unis et le Sénégal où ont lieu régulièrement des élections libres, démocratiques, transparentes avec un fichier crédible.

Par contre, dans les pays arabes où la liberté d’expression a été longtemps étouffée, où la démocratie n’a été que de façade, où ne sont connues du grand public que les grandes villes et où un haut mur sépare les quartiers populaires ou Médina du centre des villes accessibles aux visiteurs étrangers, le mécontentement populaire a emporté les régimes.

Le Sénégal est l’un des rares pays d’Afrique qui connaît un processus institutionnel et une démocratie constitutionnelle ininterrompus.
Au Sénégal, le Président Abdoulaye WADE a toujours refusé de marcher sur des cadavres pour accéder au pouvoir. Il a toujours refusé également de museler son peuple et de gouverner par la violence.

Le Groupe Walfadjiri est le premier à diffuser des informations de toutes natures provenant du Sénégal des profondeurs en toute liberté et sans retenue. Notre pays est un pays de liberté. Abdoulaye WADE a gagné largement à la dernière élection présidentielle sans aucune tricherie. Les opposants ont participé tous à cette élection et ont été largement devancés par lui. A chaque fois que de besoin, ils manifestent pour exprimer leurs sentiments et leur état d’âme comme cela se fait dans une démocratie en marche. La mouvance présidentielle est majoritaire et il ne sera jamais question dans notre pays que la minorité bouscule la majorité sans passer par les urnes. En démocratie, c’est celui qui gagne qui gouverne et la minorité est contrainte constitutionnellement à s’opposer. Le pouvoir en place fera respecter la légalité, garantira l’exercice du mandat présidentiel issu des urnes comme cela est entrain de se faire aux Etats-Unis, en Allemagne, en France et en Italie...

Cependant, notre commune responsabilité est de veiller à la préservation et à la consolidation de ces acquis historiques.

Le Président Abdoulaye WADE est généreux, conciliant et très soucieux du respect des droits de l’homme et de la marche démocratique de son pays dont il garantira à coup sûr la sécurité intérieure et l’intégrité territoriale et nationale.

C’est pourquoi, le Président de la République reste inextricable à l’éthique de tolérance politique en prônant le dialogue et la concertation autour des règles qui régissent la République.

Jamais, dans l’histoire du Sénégal, un Président de la République comme Abdoulaye Wade n’a autant toléré, au nom de la démocratie et de la liberté constitutionnelle certaines dérives pourtant très souvent préjudiciables à la paix civile et à l’unité nationale.

C’est ainsi que dans un souci naturel de répondre aux appels du proche avenir et de satisfaire toutes les revendications politiques et sociales, le Président de la République prend le plus souvent fait et cause pour ses détracteurs et pour les structures partisanes et sociales aux dépens même de ses intérêts et de ceux de son parti engagé dans la bataille politique. Que d’humilité et d’ouverture sociale !

C’est donc le moment de rappeler à l’ordre Sidy Lamine NIASSE ainsi que tous les maîtres chanteurs et autres politiciens dépassés et désorientés par les réussites du Président de la République et par sa ténacité en toute circonstance à se conformer aux règles démocratiques et à l’éthique républicaine.

En tout état de cause, le PDS et ses alliés savent faire face et feront effectivement face. A chaque fois que c’est nécessaire, le parti pendra ses responsabilités.

Ainsi, la seule bataille qui vaille et qui est acceptable au Sénégal est celle des urnes. Que ceux qui ont le courage et qui croient réellement à leur poids politique pour accéder au pouvoir nous retrouvent dans cette arène !

Par conséquent, que l’on s’entende bien, le Sénégal est une République ; le chantage n’y passera pas quel que soit son auteur. Comme le disait l’historien et philosophe français, Marcel GAUCHET « La République, c’est le déploiement de la démocratie libérale et représentative à l’intérieur et par le moyen de l’autorité de l’Etat ».

Que Sidy Lamine NIASSE et les aventuriers qui le suivront le 19 mars prochain le comprennent bien, l’autorité de l’Etat s’exercera.

Le Ministre, Farba SENGHOR

Bitimrew.net
(Plus d'informations demain sur leral .net)




1.Posté par RÉVOLUTION le 10/03/2011 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TAIE TOI FARBA - TU AS DÉTOURNER DES DIZAINES DE MILLIARDS VERS L'ITALIE

ON A PAS ENCORE L' ALZHEIMER

VIVE LA REVOLUTION DU 19 MARS

2.Posté par kolodie le 10/03/2011 01:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

resolution saleufeul ndeye moytoulene wade dou sene moromou baye

3.Posté par RÉVOLUTION le 10/03/2011 02:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YAW YA WAREU KATE SA TOUNOU BAYE

ET PUIS CEST PAS resolution MAIS REVOLUTION

ESPECE DE CANCRE

VIVE LA REVOLUTION DU 19 MARS

4.Posté par diouf le 10/03/2011 07:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis à 100% pour le départ de wade;mais par la voie démocratique.il ne nous reste que 11 mois pour nous prononcer.
ce sidy lamine niass n'est ni plus ni moins qu'un vulgaire maître-chanteur.

5.Posté par fama le 10/03/2011 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n est ce pas...........c est ce voyou qui est l origige de ce saccage.......

6.Posté par cheikh le 10/03/2011 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sidy n'a qua se taire,les Sénégalais le connaissent trés bien c'est un grand voyou,un triand mais pas un chef religieux ,c'est un mauvais exemple,un homme qui n'aime pas la paix uniquement pour ces intéréts personnelle,c'est vilain;s'il veut opposer il n'a qua créer un parti politique.
les problémes qui se passent au Sénégal,on le régle avec diplomatie mais pas à cette façon d'initiative de con et de bandi saleté.
personne ne sorte

7.Posté par peter le 10/03/2011 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en tout cas force restera à la loi le sénégal n'est pas les pays narre koufi marche à cause de se truand de sidy lamine niasse tu verra que mom diarouko il n'en vaut absolument pas la peine c un fou

8.Posté par momo le 10/03/2011 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attendez je ne comprends pas - il a reçu du Trésor, c'est à dire de l'argent du contribuables, la somme de 400 millions pour une affaire privée entre Sidy et Kara ? mais vraiment on prend les gens pour des cons. c'est grave si maintenant l'état gére ainsi l'argent des contribuables ? maintenant c'est sur même l'état gére son budget de manière informel vive sandaga.
Et je n'ose pas penser que Souleymane N. Ndiaye a approuvé cela ?
Ridicule.
Voila un panier de crabes ou les voleurs crient "au voleur". Quel honte

9.Posté par Badou le 10/03/2011 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'aimerais comprendre pourquoi c'est le contribuable qui paie quand des "talibés" saccagent une radio privée!! C'est vraiment se moquer du peuple ça! Farba Senghor révèle une chose bien grave là! L'Etat nous doit des explications. Finalement, il ne faut pas s'étonner que Sidy Lamine continue son jeu de maître chanteur si ça lui permet de ramasser des millions aussi facilement. Ce pays est vraiment pourri ....

10.Posté par GENERATION FITPOU REVOLUTION NOIRE le 10/03/2011 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vive la révolution noire avec les coupures de courant la vie chère, on ne peut rien faire dans ce pays que Wade Dirige avec son Fils. Incha Alla d'ici peut tout va basculer.

11.Posté par SHITTY-SHIT le 10/03/2011 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FARBA CE LEUFU NDEYE YO AK WADE.VOUS NOUS FAITES CHIER DEPUIS QUE VOUS .ON MOURIRA POUR CE 19 MARS POUR LES AUTRES GENERATIONS.NOUS VOULONS LA MORT MAINTENANT .ON EST ARRIVE A CE STADE QU ON VEUT MOURIR MAINTENANT .L EAU EST CHER LE LOYER EST CHER L ELECTRICITE ON N EN PARLE PAS!

12.Posté par Ampa le 10/03/2011 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprend pas Pourquoi le trésor public a dédommagé Sidy Lamine ou le groupe Walfadjri pour des casses ou dégradations causées par des talibés de Kara. Au nom de quoi l'Etat doit il assurer la réparation d'un préjudice qu'il n'a pas commis.

13.Posté par gaya le 10/03/2011 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

où se trouve le fisc dans l'affaire walf/artp farba confond pomme de terre et angleterre

14.Posté par Doudou le 10/03/2011 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, ce discours dégage deux volets qu'il faut dissocier: le premier avec des faits réels et exacts sur la personnalité de Sidy Lamine Niass qui, certes a joué un rôle important dans les acquis démocratiques au Sénégal, mais malheureusement surdimensionne les prérogatives qui en découlent.
Il a tendance à confondre la sympathie que lui portent les sénégalais pour son rôle à l'amèlioration du paysage mèdiatique du pays, à un dévouement aveugle qu'il peut utiliser à chaque occasion afin de régler ses problèmes crypto personnels .
Farba croyant surement que les journalistes et les autres sénègalais qui l'écoutent ou le lisent sont des c...comme lui, rebondit sur ce cas Sidi pour nous assener des conneries de lèche majesté.
Tout comme Sidy il faut que Farba mesure bien l'intelligence du peuple sénégalais et son esprit de dicernement.
Cet état positif de non violence, de tolèrance etc...que vit notre pays est l'oeuvre et l'aquis du peuple sénegalais qui pour son combat de changement avait besoin de leader , et Wade était le mieux placé et succitait de l'espoir de "sopi". Ce n'est nullement l'oeuvre de Wade , au contraire, jadis de modèle démocratique, on est discute aujourd'hui la dernière place aux plus mèdiocres de l'Afrique avec une constitution taillée et rapiècée suivant l'état mental et psychique de notre vieux président.
Je te raffraichis un peu la mèmoire avec les attaques des leaders d'opposition: APR recemment, Rewmi avec l'appui de Bethio Thioune etc... Mais sachez que vous du PDS et alliés , comme aujourd'hui avec les amis de Ben Ali en Tunisie et Moubarak en Egypte, vous payerez bientôt vos crimes sanguins et financiers.

Je crois sincèrement et je le souhaite de tout coeur que vous êtes en fin de règne avec ce vieux du 4e âge qui pense qu'il est irremplaçable, sans lui le Sénégal sombrera dans les ténèbres. ET que les enfants des autres sénègalaises ne doivent occuper les rôles de leche-c de second rang, loin derrière sa famille; comme toute la bande qui l'entoure, pour qui les Wade c'est comme l'oxygène dans la vie animale, sans quoi on n'existe plus.
J'en profite pour suggerer à Souleymene Ndéné qui disait aux valets de Wade qui commencaient à le titiller pour se faire entendre en vue du partage du budget colossal de la campagne électorale: que "les cimetières de Touba sont pleins de gens qui se prévalaient indispensables". C'est exactement ce qu'il faut dire à son mourrant de président.


15.Posté par lybin le 10/03/2011 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qe je propose c qe sidi sort d abord avec son épouse; ses enfants a la place de l ind après 1h de tps les brebis galeuses vont les suivre

16.Posté par NGagne le 10/03/2011 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est triste et affligeant de voir comment le PDS gére ce pays.L'argent du trésor,c'est l'argent des contribuables Sénégalais ,le Président n'avait pas le droit d'utliser cet argent à cet fin ,les dégâts à ce que je sache étaient le fait des talibés de Modou Kara,la justice devaient exercer son rôle et les contraindre à prendre en charge ces réparations et ce Monsieur ose parler de république ,de démocratie ,lui qui s'est permis d'engager des nervis pour saccager des locaux d'organe de presse en toute impunité.Tout à une fin ,tout se paye ici-bas et au-delà ,ayez plus de respect et moins d'arrogance envers ce peuple qui vous a touT donné

17.Posté par MORY le 10/03/2011 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MESSAGE A TOUS LES JEUNES
En temps que jeune, soucieux de ce qui se passe dans mon pays, l’état du Sénégal d’aujourd’hui m’inspire beaucoup inquiétude.La façon dont on comprend le terme « démocratie » nous cause beaucoup de mal et nous causera encore beaucoup de mal.Le problème du Sénégal, c’est vous et moi ou encore c’est les sénégalais. L’ONU favorise la démocratie dans le monde. Cette démocratie est accueillie de façon incomprise dans beaucoup d’Etats du monde particulièrement en Afrique(…).Beaucoup de pays utilise la démocratie pour remettre en question les principes républicains or la république, elle est nécessaire si nous voulons bâtir sur la longue durée une démocratie véritable. Il faut un retour à la raison, Nous devrions maintenant prendre conscience de ce qui se passe sur cette terre-mère. Il est temps, nous les jeunes, de voir le monde d’une autre manière, nous devons reconnaitre que c’est nous que les dirigeants du monde utilisaient pour diriger le monde ou une partie du monde. Aujourd’hui nous ne devons plus accepter d’être berner par des discours périodiquement tenus par les hommes politiques qui ne crient que leur intérêt
Aujourd'hui’ hui le sénégalais a maitrise comment faire du mal à autrui.Le sénégalais a maitrise comment déstabiliser le pays. Ainsi, il sait qu’il vit dans un environnement hostile, un pays en danger. Néanmoins toute tentative de le raisonner serait futile. Le problème du Sénégal c’est vous et moi, nous n’avons pas la volonté de changer et nous traitons le pays comme nous nous traitons les uns les autres. La Déclaration universelle des droits de l’homme avec son article 19 “tout individu a la liberté d’opinion et d’expression», laquelle utilisent des personnes mal intentionnées pour ternir l’image d’autrui, qui peut même aller jusqu’à ruiner toute une famille. Une démocratie qui donne la chance a tout le monde d’être compètent. Une démocratie qui se traduit par des mouvements de manifestation aboutissant à des affrontements entre forces de l’ordre et civils(…)des saccages des biens publiques qui appartiennent au peuple sénégalais.
Des hommes qui se réclament républicains et hommes d’Etat ,alors qu’un homme d’Etat doit être au-dessus de la mêlée, avoir une main critique et pouvoir observer un recule, comme Ousmane Tanor DIENG,un Abdoulaye Bathily,un Moustapha Niass, se permettent de comparer notre cher pays, un pays républicain, un pays où il y a la démocratie ,même si elle est débridée, un paye de paix, un pays de valeurs, a des pays Arabes comme Egypte,Lybie,Tunisie qui s’entretuent aujourd’hui parce que tout simplement la démocratie n’y trouve pas ses lettres de noblesse. Ces leaders rancuniers, mauvais perdants poussent la jeunesse a suivre les Arabe au moment ou aucuns de leurs fils ne mettent leur pied au pays quand instabilité s’installe.Nous les jeunes soyons conscients, aimons notre pays et accompagnons toujours le gouvernement qui est en place,que ca soit le parti au pouvoir ou après l’opposition,peu importe l’essentiel c’est de faire preuve de patriotisme sans reproche. Le Sénégal nous appartient nous tous.Les biens publiques qu’on saccage lors des manifestations, n’appartiennent pas au gouvernement mais plutôt a nous les sénégalais ; ainsi c’est nous qui allons payer les pots casser,comme on dit en wolof : « diaxaan di sawla,sabopp rek ngay saw »et tous ces saccages il y a toujours la main des leaders d’oppositions ce qu’on ne doit pas accepter. Le temps presse pour ouvrir notre cœur et notre conscience, parce que le Sénégal n’est plus capable d’absorber la vengeance et la négativité des personnes qui y vivent.
Après ces hommes, viennent certains journalistes opportunistes payes par l’opposition pour secouer le Sénégal.Ces hommes sont Souleymane Jules Diop, Cheikh Yerim SECK , Sidy Lamine NIASSE qui croient tous savoir dans le monde. Tous ces hommes qui poussent les Sénégalais a un soulèvement populaire doivent être traduits a la justice, les juger, les condamner 10ans ferme plus travaux forces et tout patriote qui aime le Sénégal sans tricherie doit penser ainsi. Notre Sénégal socialement et politiquement sain ne doit pas courir le risque de voir perturber cette stabilité sociale et politique que le monde entier nous envie.
Enfin ceux qui se réclament société civile comme Penda Mbow et Amsatou Sow Sidibe.Ces femme également avancent toujours des propos qui peuvent secouer le pays et je pense qu’il y a des choses à ne pas dire pour le bien de la paix sociale.
Il est jamais interdit de critiquer un régime mais cela doit se faire avec beaucoup de lucidité avec patriotisme mais malheureusement tel n’est pas toujours le cas pour ces brebis galeuses. Idrissa Seck,Macky Sall,Cheikh Bamba Dieye, voilà des gens qui critiquent mais n’avancent jamais des idées qui peuvent aboutir aux soulèvement populaires. A celui qui peut comprendre peu de mots suffissent.

Papa Mory GUEYE, étudiant sénégalais en Russie
Papizo85@yahoo.fr

18.Posté par Romy le 10/03/2011 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi ce n'est pas kara qui a payé ces dommages?


19.Posté par schwarzeraal le 10/03/2011 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui la campagne électorale est deja lancée,on déballe le tout, yakhanté derr et qui va en profiter les politiciens et les pauvres citoyens souffrent .óu sont les solutions intelligentes pour régler les problemes du pays? si kara casse les vases pourquoi l´état doit il payer ?des milliards distribués á des particuliers au nom de quoi alors que les guorguolous courrent pour obtenir de petits investissement pour pouvoir travailler.kholateléne birmi 2012 approche

20.Posté par FALL le 10/03/2011 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'argent du contribuable n'est pas à l'état et ne doit servir à contenter ou museler personne. L'état n'est pas une société d'assurance et n'a personne à dédommager. Si tout le monde est faux dans ce pays, Sidy n'a qu'à marcher jusqu'à ce qu'on le caresse dans le sens du poil.

21.Posté par MORY le 10/03/2011 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous excuserez mon manque de constance et vous prie de n'accorder aucune valeur à tout ce que , je viens de dire plus haut , comme tout "wakh sa khalâteur "qui se respecte j'avais débité toutes ses inepties pour satisfaire mes mandants, mais devant leur réaction négative par rapport à tous mes efforts de charme ( CFA oblige) je retire tous mes propos et me range comme il se doit dans les rang du peuple sénégalais où il manque de tout.
Papa Mory GUEYE, étudiant sénégalais en Russie
Papizo85@yahoo.fr

22.Posté par racine le 10/03/2011 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Aîda Mbodji : Vice Présidente du Sénégal. »
Aberration, Infamie, que dire de cette idée saugrenue sinon que, se serait le PDS en lambeaux, le Sénégal à l’envers.
Interrogeons- nous sur le pourquoi de cette subite et surprenante occupation de l’espace médiatique par Aîda Mbodji, surtout pour distiller une aussi grave information au travers d’articles de journaux et via internet qu’elle paye du reste chèrement.
Elle porte le discrédit sur le PDS et sur le Président de la République car l’information est fausse, archi fausse. C’est purement et simplement de la diffusion de fausses nouvelles, de la diffamation. Elle est habituée des faits car, c’est elle qui avait fait écrire à un journaliste qu’Aminata TALL et Awa NDIAYE s’étaient battues au Palais, et que Farba SENGHOR qui s’interposait entre elles avait reçu une bonne gifle. Enquête faite, le journaliste interpellé, tout s’est avéré faux. Le Président de la République n’en revenait pas.
Quel est le profil d’Aïda Mbodji pour faire ce trafic d’influence, la présentant comme une potentielle vice-présidente ? Elle n’a ni la personnalité, ni la classe, encore moins le bagage de Aminata Tall, Awa NDiaye et consort.
La vérité est qu’elle ne détient que le Brevet obtenu après deux tentatives infructueuses, militante du PS, elle y a toujours été reléguée au second plan, avant de transhumer au PDS après l’Alternance. Bambey garde encore en mémoire son combat opiniâtre contre le PDS et Maître WADE qu’elle surnommait « Fantömas » en prédisant qu’il ne serait jamais Président de Sénégal. Aujourd’hui la vérité est autre, WADE est bel est bien Président et elle a le culot de se prononcer par presse interposée sur son poste de Vice-présidence.
Le minimum que le Président attend d’un aussi proche collaborateur c’est avant tout de la crédibilité dans le Parti, dans sa localité et dans le Pays.
Au niveau national, aucune femme du PDS ne la supporte, tous les responsables libéraux la boycottent à commencer par les PCR de la fédération de Bambey, où elle est minoritaire et fait partie de ceux qui ne souhaitent pas l’installation des secteurs et la poursuite du processus de renouvellement des instances du PDS. Dans la Commune, elle est en conflit avec : l’administration, le Préfet en tête, les jeunes de l’ODCAV et du Conseil de la Jeunesse tous traînés devant la gendarmerie sans succès, les commerçants qui pour la première fois avaient même observé une journée morte, les pratiquants des arts martiaux expulsés des locaux de la Maire
Bambey retient son souffle devant l’assignation qu’elle a servie à son propre grand-frère devant la Tribunal de Diourbel pour le 24 mars 2011.
L’occasion sera très bonne pour expliquer devant le Tribunal la provenance de ses millions, car elle est la principale intéressée dans cette affaire, elle devra aussi éclairer l’opinion sur l’utilisation faite des fonds de la Mutuelle des Femmes, une enveloppe de l’ordre de 100 millions de francs.
Enfin Aîda, miroiter aux Bambey un mensonge aussi grotesque que ta nomination à la vice-présidence ne les fera pas reculer devant leur détermination à te réduire à ta plus simple expression, dans leur intérêt propre et dans l’intérêt du PDS.

23.Posté par nia le 10/03/2011 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la le probleme avec ce regime :La fuite en avant.
On ne condamne pas Modou Kara et ses talibes ,mais on paye pour leur forfaits avec les deniers publics!!!!
C'est un scandal en plus.
Il faut s'armer sans tarder dans ce pays ou la juste n'existe pas et ou l'Etat est sans authorite.

24.Posté par tiély le 10/03/2011 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le trésor public à payer parce que sidy les avez attaqués directement pour dire qu'ils étaient les commanditaires ils nous donnent la preuve que sidy avait raison en le dédommageant. l'affaire maître seye est encore là

25.Posté par MORY le 10/03/2011 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je sais que c'est AMAZONE qui se cache derrière POST 21,pour me contrarier........ cela s’appelle le "complexe de ne pas être ".La vérité rougie toujours les yeux des ignorants;ce qui fait que c'est l'arrogance qui les caractérise.....sachez que la force reste toujours a l'Etat....allez donc le 19 mars et merci srtt car le fait que tu tant t'intéresse a mes idées me réconforte bcp.MENTION SPÉCIAL A TOI AMZONE!!!
'

26.Posté par wakili le 10/03/2011 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

farba et sa bande doivent se taire.
Au lieu de parler de sidy l Nasse de sa marche du 19 mars, ils n'ont qu'à sortir les sénégalais du ténèbre dont ils sont plongés chaque minute.
Qu'ils traquent les saboteurs de la SENELEC

27.Posté par diaye pekk le 10/03/2011 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

farbeye bou amoul sikime senghor bayil fene , kéne khamatoul loy niroul fene nga ba kene khamétoula sathiakate wa domerame

28.Posté par SENEGAL le 10/03/2011 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OBJET : Plainte contre le gouvernement du Sénégal

Je suis citoyen, je perds des journées de travail, je dors dans le noir à cause des délestages

Pourtant je paie ma facture.

Je suis malade, je n’ai pas accès aux soins élémentaires,

pourtant c’est mon droit.

Je suis père de famille, mon salaire ne couvre plus les besoins de mon foyer,

Je suis mère de famille, mon panier est dégarni

Pourtant, on m’a fait rêver 2000

Je suis élève, ma scolarité est compromise,

J’ai mon Bac, je ne suis pas orienté, je suis étudiant, je n’ai pas de bourse.

Je suis enseignant, je peine à percevoir mon maigre salaire

Je me demande où sont passés les 40 % du budget national ?

Je suis paysan, j’ai cru à la GOANA et au REVA,

Pourtant, je n’ai plus de semences, je ne vends plus ma récolte et on me doit 22 milliards

Ils m’ont promis une maison à Jaxaay et pour ça, ils ont reporté les élections en 2007

Et jusqu’à présent, ma famille vit l’enfer des inondations

Je suis marchand ambulant, je suis traqué de partout,

Pourtant, je veux juste un espace où gagner ma vie

Depuis plus d’une décennie, le gouvernement de mon pays se montre incapable de satisfaire mes besoins vitaux. Subjugué qu’il est par la demande sociale, il se révèle incapable de proposer une politique publique cohérente. Pour toutes ces raisons, je dis Y EN A MARRE ! Et je compte, par cette présente, faire valoir mes droits en exigeant que la justice me soit rendue.

Je porte plainte pour crier ma douleur, exprimer ma rage et ma révolte contre l’autorité, préoccupée par son enrichissement personnel, celui de sa famille et de son clan.

Je porte plainte pour flétrir le train de vie dispendieux du Gouvernement du Sénégal. Pour dénoncer l’hypocrisie et la cupidité de ces autorités qui ont trompé le peuple, conquis le pouvoir pour en faire un instrument de propagande personnelle.

Je porte plainte enfin pour dire halte à la corruption, à la démagogie, à la supercherie politique et pour revendiquer le droit à une existence juste plus décente et juste plus humaine.

Signature

VENEZ ADHERE SUR FACE BOOK : LA REVOLTION SENEGALAISE

29.Posté par momzo le 10/03/2011 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers compatriotes arrêtons ces fous de la république. Le maître chanteur SIDY, le Corrupteur Farba, tous même combat, si on veut être loyal. Après les affirmations de Farba et l'appel de SIDY la justice doit s'autosaisir et les convouquer si on est dans une république. Comment l'état du Sénégal peut payer pour des faits commis par une tierce personne. FARBA WAKH FADEUG YALLA N'est pas Intelligent.

30.Posté par BOY DAKAR le 10/03/2011 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais MORY truc machin sais pas quoi là ( post 21 ) , tu fais la honte de tous les étudiants du monde, comment peux tu sur une même toile oser te déculloter de la sorte pour oser nous dire que ton comportement n'était motivé que pour de l'argent, honte à toi , nous doutons fort que tu sois un étudiant toi là , DEGAGES WAYE TU NOUS FAIT CHIER A LA FIN. IMMOLES TOI ET LAISSES NOUS VIVRE NOUS C'EST QUE TU AS DE MIEUX A FAIRE.

31.Posté par diolaye le 12/03/2011 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sidy a bcoup fait pour ce pays et il assure l'emploie de bcoup de senegalais si sont entreprise ferme ça sera la catastrophe soutenons.c'est l'état ki s8 c propre interet lek rek laniou fi neké.2012 n'est plus loin nous llons elire TANORE inchala il l'homme ideal k'il nous faut.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page